Afghanistan : une écrivaine indienne assassinée par les talibans

Par @Culturebox
Mis à jour le 05/09/2013 à 17H47, publié le 05/09/2013 à 17H38
L'écrivaine indienne Sushmita Banerjee assassinée mercredi en Afghanistan

L'écrivaine indienne Sushmita Banerjee assassinée mercredi en Afghanistan

© SEBASTIAN D'SOUZA / AFP

L'écrivaine indienne Sushmita Banerjee, connue pour un livre dans lequel elle racontait comment elle avait fui le régime des talibans dans les années 1990, a été assassinée mercredi soir par des insurgés à son domicile dans l'est de l'Afghanistan, a indiqué jeudi le chef de la police locale.

"Nous avons retrouvé ce matin son corps criblé de balles près d'une école", dans les environs de la ville de Sharan, capitale de la province de Paktika, a déclaré à l'AFP Dawlat Khan Zadran, chef de la police locale, confirmant une information des médias indiens.

Selon la BBC, un responsable de la police a indiqué que Sushmita Banerjee travaillait en tant que personnel de santé et filmait aussi la vie des femmes locales. 

Toujours selon la BBC, les talibans se sont présentés à son domicile de Kharana, ont attaché son mari et les autres membres de sa famille avant de faire sortir l'écrivaine âgée de 49 ans, et de l'abattre froidement.

"L'enquête menée auprès de son mari montre que les insurgés avaient quelque chose contre elle, concernant ce qu'elle avait dit ou écrit par le passé, et qui était ensuite devenu un film", a ajouté le chef de la police, indique de son côté l'AFP. "On lui a tiré dessus une vingtaine de fois et on lui a arraché des cheveux", a-t-il précisé.

Agée de 49 ans, Sushmita Banerjee était l'épouse d'un homme d'affaires afghan, Jaanbaz Khan. Elle s'était récemment installée avec lui en Afghanistan.

Elle était l'auteur de "A Kabuliwala's Bengali Wife", un livre racontant sa vie dans une ville d'Afghanistan aux mains des talibans, et comment elle était parvenue à s'échapper, une histoire dont Bollywood avait tiré un film en 2003 ("Escape from Taliban").