Les indiens de Bertrand Lefebvre, l'homme qui illustre plus vite que son ombre

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 19/08/2009 à 12H11
Les indiens de Bertrand Lefebvre, l'homme qui illustre plus vite que son ombre

Les indiens de Bertrand Lefebvre, l'homme qui illustre plus vite que son ombre

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_479269@Culture

La Galerie de l'Apex, rue Saint-Jean à Laon (Aisne), accueille le temps d'une exposition  la tribu des toiles de Bertrand Lefebvre jusqu'à la fin août 2009

Cet été, la cité médiévale de Laon ne dort pas, elle résonne des cris des Peaux Rouges et des Comanches auxquels Bertrand Lefebvre tente de redonner vie. Durant toute la durée de son exposition, l'illustrateur a transféré sur place son atelier pour faire découvrir aux visiteurs sa façon de travailler. Très tôt, l'artiste
s'est passionné pour les voyages et l'aventure. A 16 ans, il débarque à Cuba. Deux ans plus tard, il publie un carnet de voyage imaginaire évoquant la vie d'un sous-marinier durant la seconde guerre mondiale. De retour en France, il tente de s'embarquer à Brest comme photographe dans la Marine nationale, mais la rigueur militaire va très vite le détourner de ses ambitions maritimes. C'est à Paris, qu'il décide alors de tenter sa chance et où il donne des cours de carnets de voyage au Musée du Quai Branly. En 2007, son voyage en Thaïlande est la source d'un autre carnet de voyage.
Les Bandes Dessinées jaunies de sa jeunesse et le souvenir des westerns ont inspiré ses derniers travaux sur les peuples indiens d'Amérique du Nord avec une prédilection pour les Indiens Navajos, un peuple apparenté aux Apaches, entrés en conflit avec les colons espagnols et mexicains au 18ème siècle.


Aller plus loin ?
Si comme Bertrand Lefebvre, vous êtes fan de Johnny Cash, connectez-vous sur son site officiel !
Vous souhaitez affiner votre culture amérindienne ? C'est par ici!