Les Arts Forains aux puces de Saint-Ouen

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 20/06/2010 à 16H30
Les Arts Forains aux puces de Saint-Ouen

Les Arts Forains aux puces de Saint-Ouen

© Culturebox

Les antiquaires des puces de Saint-Ouen ont mis leurs échoppes des marchés Servette et Paul-Bert aux couleurs de la fête foraine et du monde gitan. On  peut même visiter la collection du forain Marcel Campion, riche d'objets parfois vieux d'un siècle.

https://videos.francetv.fr/video/NI_118647@Culture

Marcel Campion est forain... Mais pas n'importe quel forain. A 69 ans, il ne se contente pas de régner sur un manège de chevaux de bois. Marcel Campion possède rien moins que la Foire du Trône. Et ce n'est pas tout, les manèges du jardin des Tuileries et la grande roue de la Concorde, c'est encore à lui.
Grand collectionneur d'objets en rapport avec son métier, il a donné un coup de jeune à une institution des puces de Saint-Ouen, la Chope des Puces, le point de rencontre des amateurs de jazz manouche depuis l'après-guerre, depuis Django Reinhardt. L'opération que vivent les puces de Saint-Ouen jusqu'au 26 juillet lui doit beaucoup. Il a prêté une partie de sa collection que les visiteurs peuvent admirer dans une maison transformée provisoirement en musée de l'art forain.


-> A voir aussi sur Culturebox :
- " Le blues déglingué de Monofocus résonne au Fil "
- " Le succès de la galerie des machines de l'île de Nantes "