Le cinema ruiné de F. W. Murnau. Les films perdus

Il s’agit du premier ouvrage d’une collection (« collection des films invisibles ») qui, comme son nom l’indique, est consacrée aux œuvres perdus des plus grands cinéastes. C’est une initiative à la fois passionnante et frustrante. Passionnante car on devine ce qu’ont pu être ces chefs-d’œuvre victimes de l’incurie des firmes productrices...

A lire : "Frank Borzage : un romantique a Hollywood"

Le livre d’Hervé Dumont a paru une première fois en 1993, publié par les Editions Mazzotta et la Cinémathèque Française. Cette nouvelle édition a été revue et augmentée. Disons-le tout de suite, c’est un livre admirable, non seulement par son sujet – Borzage est l’un des plus grands cinéastes –...

Jeanne d’Arc de l’Histoire à l’Ecran, Cinéma et Télévision

On se souvient de l’exceptionnelle somme d’Hervé Dumont, ancien directeur de la Cinémathèque suisse, « L’Antiquité au cinéma, Vérités, mensonges et manipulations ». L’auteur s’attache ici aux innombrables représentations cinématographiques et télévisuelles de Jeanne d’Arc dont, Hervé Dumont le rappelle, il n’a jamais existé une peinture de l’époque, en dehors d’un petit croquis.

"Fritz Lang au travail" de Bernard Eisenschitz

Bernard Eisenschitz qui avait collaboré précédemment au « Fritz Lang » de Lotte Eisner, considère dans sa préface qu’ « il est possible d’envisager tous les films de Lang comme une œuvre « une et indivisible ». Dès lors, chaque film contribue à la création de l’ensemble et la somme des documents intégrés par l’auteur est considérable.