Salon Maison et Objet 2013: tendances au naturel et au scientifique et focus sur les trois décorateurs de l' année.

Le parc des expositions Paris Nord Villepinte accueille jusqu'au 22 janvier le gigantesque salon Maison et Objet. En 2013, les tendances sont: retour à la nature mais aussi au confort, avec un intérêt pour les sciences. Le salon présente ses trois décorateurs de l' année 2013: Odile Decq, Joseph Dirand, Edward Barber et Jay Osgerby.

La dernière fois, j’étais resté un peu perplexe. Mais 2013 n’est pas 2012, alors je suis heureux de retourner à Villepinte pour le salon Maison et Objet, d’autant que cette année le thème général est séduisant: vivant. La maison 2013 devient un cocon vivant, plein d’émotions m’a-t-on dit. Voici donc venu le temps du confort émotionnel, de l’aspiration au mieux vivre et cela serait peut-être les prémices d’une Renaissance ou du moins d’un désir de Renaissance, d’ autant qu’il y a aujourd’hui chez les créateurs, un grand intérêt pour la science et ses expérimentations. Cette année est aussi celle de la beauté retrouvée et choyée. 2013: à fond la vie confortable donc. Pour vérifier, j’entre dans un des huit halls gigantesques occupés par les éditeurs et les créateurs. C’est incroyable le nombre de stands où je vois des meubles en bois, en totalité ou en partie. Du bois avec du fer, avec de la résine, avec de la feutrine.Le roi bois est partout, un exemple chez. Kristalia avec ces tabourets BCN.

Kristalia: tabourets BCN. DR

Du bois et de l'audace avec ce bureau de Drugeot Labo. Il fallait oser.

Drugeot Labo: bureau Rebelle. DR.

 

L’italien Verde Pprofilo, lui fait carrément rentrer la nature dans la maison avec cet abat jour en musc:

Verde Profilo: Moss Lamp. DR.

Après l’amour de la nature, je remarque aussi l’intérêt des créateurs pour la science avec ce vase de Elise Fouin qui ressemble aux pipettes d 'un laboratoire de biologie.

Vase "Renaiscience" de Elise Fouin. Nicolas Louis.

Et cette chaise est un livre de science à elle toute seule:

Molecular Chair par APS (Vincent Grégoire pour Nelly Rodi). Antonio Pio Saracino.

Mais cette année j’ai décidé de me concentré sur le design français qui n’a rien à envier aux autres. Un coup d’œil à ce pouf rigolo et confortable chez le parisien You Now:

You Now: Balloon Blue. DR

La sérieuse maison Forestier dont j’avais déjà remarqué  les suspensions parachutes, présente les petites lampes de demain. Astucieuses, elles permettent de déposer ses clefs et de recharger son portable. Le mariage du design et des nouvelles technologies.

Arik Levy: lampe Hodge Podge pour Forestier. DR.

Qui est Paul a connu un beau succès l’an dernier en réinterprétant le fauteuil Emmanuelle en polyéthylène, cette année il propose le fauteuil cuillère asiatique.

Cédric Ragot: Fauteuil Tom Yam. Polyéthylène (Qui est Paul ?). DR

 Un coup de cœur pour la jeune mais talentueuse maison Ibride dont les consoles en carton en forme d’autruche ont connu un beau succès. Elle présente cette année des fauteuils surprenants inspirés du mobilier chinois.

Ibride: Hidden Chair. DR.

  Année après année, les luminaires de la maison toulonnaise Black Body ne passent pas inaperçu, notamment la suspension «I. Rain » de Thierry Gaugain.

Thierry Gaugain: I rain (technologie Oled). Blackbody. DR.

 Père et fils propose des meubles de rangement inspirés par les vielles télés d' autrefois.

Père et fils: Tvintage. DR.

Un gros coup de cœur pour le fait main made in France de Céline Wright. Avec cette lampe "Arabesque" à poser ou à suspendre, elle a obtenu le prix spécial du salon. En collant plus d' un millier de bandelettes de papier, elle met son savoir faire artisanal au service du design. J'aime beaucoup ces lampes pointues.

Un peu dans le même style et nouveau un coup de coeur: la société canadienne Molo qui propose ces cloisons et ces luminaires en papier, plus solides qu'il n' y paraît. Là encore, c'est poétique et astucieux.

Molo: cloisons amovibles et luminaires. DR.

  Cette année Maison et Objet a désigné ses trois créateurs de l’année 2013. Odile Decq, architecte et designer né dans les années 50 a connue la reconnaissance internationale des 1990. Elle a réalisée le viaduc autoroutier de Nanterre, la bibliothèque de droit de l’université de Nantes. On lui doit aussi les nouveaux espaces du  musée d’art contemporain de la ville de Rome.

Odile Decq (ODBC): nouveaux espaces du musée d' art contemporain de Rome. Roland Halbe.

Architecte,urbaniste et enseignante, elle a inscrite sa force architecturale évidente dans le nouveau restaurant de l’opéra Garnier à Paris. Sa prouesse consiste à cacher la technique pour laisser seulement apparaître l’ émotion de la ligne:

Odile Decq: restaurant de l' Opéra garnier: fauteuil. ODBC.

Joseph Dirand, né en 1974, est le fils d’un photographe spécialisé dans l’architecture. Il a donc été élevé au milieu des images d’architecture et de décoration. Et il a très bien retenu la leçon. Cet architecte-décorateur va à l’essentiel. Il aime travailler les matières nobles comme le bois et le marbre et jouer sur deux couleurs: le noir et le blanc. Un exemple: cette salle de bains très luxueuse où l' on voit bien que Joseph Dirand est un vrai metteur en scène.

Joseph Dirand: salle de bain. DSC.

Il adore créer des tensions, des surprises, voir des illusions mais  il le fait avec sobriété et finesse, comme ce couloir d' un hôtel.

'

 Il affirme: «Ce que l’on retient d’un lieu, c’est une sensation ». Edward Barber et Jay Osgerby  sont reconnus dans le monde entier. Ils ont fondé en 1996 leur studio dans la capitale britannique après avoir achevé leurs études au Royal Collège of Art de Londres. Depuis ils ont donné des conférences dans le monde entier. En 2011, ils fondent le studio Universal design, considéré comme un des plus innovants par les spécialistes. Ce siège rouge sympathique en est un exemple.

Edward Barber et Jay Osgerby: siège" De La Warr Pavilion". Established and Sons.

Et en voici encore un autre, ces chaises au dessin subtil. Edward Barber reconnait être un maniaque du détail, la ligne de ses chaises le prouve:

Edward Barber et Jay Osgerby:TipTon chair ( polypropylene). Vitra.

Ces trois créateurs d 'exception donnent des conférences durant tout le salon. Je quitte le vrai design pour me diriger vers les halls plus décoratifs où on trouve un peu de tout . Chez Acrila je remarque ce classique revisité:

Acrila: chaise sixteen noire. DR.

   22 22 propose ces petites licornes lumineuses:

2222 (Jean -Claude Cardiet): appliques licornes. DR.

Je sors. Andrée Putman vient de mourir, qu'aurait 'elle retenue de tout cela. Je me le demande, mais le salon Maison et Objet 2013 n' est pas un mauvais cru. Et bravo pour la signalétique: cette année je me suis un peu moins perdu que d' habitude...

site du salon MO:

salon Maison et Objet: Paris Nord Villepinte. Parc des expositions.

Ouverture: 9h30h - 19h (mardi 18h).