Goran Bregovic en portrait

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 06/08/2009 à 10H01
Goran Bregovic en portrait

Goran Bregovic en portrait

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_479045@Culture

Le festival Porto Latino se déroule jusqu'au 8 août 2009 à Saint-Florent en Haute-Corse. Parmi les artistes programmés, Femi Kuti, Tryo, Amadou et Mariam, et Goran Bregovic.

Goran Bregovic est  un nom qui ne vous évoque peut-être pas grand chose, si vous n'êtes pas un routard des salles de concerts et autres festivals : son succès n'est pas passé par les ondes ou le petit écran. C'est le cinéma qui a propulsé une seconde fois son art au niveau le plus noble du mot populaire. Goran Bregovic est un compositeur musicien. Il étudie dans sa jeunesse le violon en Yougoslavie. A 17 ans, il forme un groupe de rock, les Bijelo Dugme. La formation sort 13 albums et envoie l'artiste au rang de rock star dans son pays. Entre temps, il croise la route d'un bassiste de groupe punk, cinéaste amateur : Emir Kusturica. les deux hommes se lient d'amitié. A la fin des années 80, Goran Bregovic se lasse de son statut de star. Il se retire dans une maison qu'il a acheté sur la côte Adriatique. Il est alors contacté par Kusturica pour composer la musique de son troisième film, "Le temps des Gitans". La bande originale devient culte, avec ses mélodies envoutantes, ses sonorités traditionnelles où se glissent des notes de modernité et d'autres influences. Le cinéaste et le musicien travailleront ensemble pour trois films, avant que leurs routes se séparent. Goran Bregovic est ensuite reparti voyager de scène en scène, proposant régulièrement de nouveaux albums  au public. Des albums qu'il ne veut surtout pas que l'on compare à des musiques traditionnelles. Il revendique son art comme contemporain, et enflamme des foules transgénérationnelles dans ses concerts, avec son orchestre des mariages et enterrements.

Retrouvez sur culturebox : Goran Bregovic en concert au 39e Festival Interceltique de Lorient