Sandrine Kiberlain, Cyril Pedrosa, Guy Delisle, Stéphanie Polack, Raphaëlle Branche; la pianiste Racha Arodaky #442

Mis à jour le 10/09/2018 à 17H27, publié le 26/08/2018 à 19H09

Ils disent « je » pour mieux parler du monde. Ils racontent, fouillent, exhument avec des mots, des images ou des dessins. Ils et elles parlent de guerre, de mémoire, de violence et d'oubli. D'amour aussi. Avec, au centre de ce tourbillon, la lumineuse Sandrine Kiberlain, comme une accalmie au creux de la tempête. Radical, métis, réjouissant!

  • Des mots de minuit:
    Émission #442 du 25 janvier 2012

    Avec l'actrice Sandrine Kiberlain
    Les auteurs de bandes dessinées Guy Delisle et Cyril Pedrosa
    L'historienne Raphaëlle Branche
    La pianiste Racha Arodaky

     
    CONVERSATION:
  • Guy Delisle Chine, Birmanie, Éthiopie: le québécois Guy Delisle a beaucoup bourlingué armé d’un carnet de croquis. Après une année passée à Jérusalem-Est où il est parti accompagner sa femme, il livre le journal de bord d’un père de famille déboussolé. Une œuvre entre reportage et introspection, un journalisme de l'intime...

    Je ne me suis pas dit, je vais à Jérusalem pour y faire un livre. Non, ça ne s’est pas passé comme ça. En fait, je suis à l’opposé du travail que pourrait avoir un journaliste. Le journaliste, lui, va où ça chauffe, où ça va mal, où il y a des évènements forts. Non, moi j’ai juste suivi ma femme qui avait un travail là-bas. A Jérusalem je me suis promené, les mains dans les poches, j’ai observé, j’ai juste pris des notes mais je n’ai pas cherché une histoire, j’ai vécu. Un journaliste ne peut pas bosser comme ça.
    Guy Delisle. Des mots de minuit, 2012.

    Guy Delisle #442 © France 2 - Des mots de minuit


    Cyril Pedrosa. Après avoir traqué les manies "bobos-écolos", il s’est lancé à la recherche de ses origines; Portugal  est une bande dessinée ou le cahier d’un retour au pays vu par un alter ego dessiné.

    J’ai vécu, avec ce travail, la redécouverte du Portugal, et j’étais tellement désemparé par cette expérience que j’ai fait un livre, parce que, face à cette expérience, c’est mon langage, la façon que j’ai de dire les choses que je ne sais pas dire autrement.

    Cyril Pedrosa. Des mots de minuit, 2012.
Cyril Pedrosa #442 © France 2 - Des mots de minuit
 

Raphaëlle Branche est une historienne française, spécialiste des violences en situation coloniale. Elle est l’un des auteurs de l’ouvrage Viols en temps de guerre qui pose notamment la question du saccage du corps comme stratégie militaire et apporte un regard novateur sur les tragédies et les conflits du XXe siècle.

La guerre en ex-Yougoslavie, par son explosion de violence d’ordre sexuel, a totalement sidéré les historiens et les historiennnes. Alors on s'est mis au travail. L’Histoire des femmes, a énormément progressé depuis les années 70. Sans ces travaux, ce livre n’aurait pas pu exister. En fait, on s’est mis enfin à écrire une histoire du côté des femmes.
Raphaëlle Branche. Des mots de minuit, 2012.

Raphaëlle Branche #442 © France 2 - Des mots de minuit

L'objet qui la prolonge ... Un objet pour un geste militant: Raphaëlle Branche a choisi de montrer une pilule du lendemain.

objet de Raphaëlle Branche #442 (la pilule du lendemain) © France 2 - Des mots de minuit


- Sandrine Kiberlain. Elle a chanté avec Johnny et cloué le bec à Fabrice Lucchini, rebelle chez Masson ou grande bringue fantasque dans les comédies populaires, Sandrine Kiberlain illumine le troisième film d’Yves Caumon, L’oiseau. Portrait d’une femme solitaire et murée avant la métamorphose. Une amoureuse du métier d'actrice. 

Grace à mon métier, j’ai vécu plusieurs vies en 20 ans. J’ai été poissonnière, j’ai travaillé à l’usine, que sais-je encore? J'ai été confrontée à divers mondes et diverses manières de vivre. Le travail du personnage est pour moi un travail très concret. Il prend une grande partie de ma vie. Mais je ne perds jamais de vue la frontière très spéciale qui existe entre ces femmes que je deviens et la femme que je suis.

Sandrine Kiberlain. Des mots de minuit, 2012.
Sandrine Kiberlain #442 © France 2 - Des mots de minuit

L'objet qui la prolonge... Un collier talisman. Elle le porte quand elle va jouer un rôle. Elle l'enlève dans la "vraie vie".

Objet de Sandrine Kiberlain #442

© France 2 - Des mots de minuit

 

- Stéphanie Polack. La mémoire familiale est au cœur de son roman Comme un frère. La recherche de cet oncle mysterieux, entouré de légende, braqueur condamné, puis repenti, et, par la volonté de l'église, presque sanctifié. Jacques Fesch, condamné à mort, est en voie d'être béatifié. 

Après l’écriture de mon premier roman j’ai compris que j’avais aussi travaillé à partir d’un inconscient familial, ce dont je n’avais absolument pas pris la mesure. Quand j’ai attaqué l’écriture de ce livre, ça a été une espèce de vertige.

Séphanie Polack Des Mots de Minuit 2012
Stéphanie Polack #442 © France 2 - Des mots de minuit

L'objet qui la prolonge...  C'est un carnet qu'elle emporte toujours avec elle.

Objet de Stéphanie  Polack #442 © France 2 - Des mots de minuit


MUSIQUE :
Racha Arodaky est une pianiste française qui impressionne par sa volonté de dépoussiérer le classique. Elle mène une carrière internationale de concertiste. Son répertoire essentiellement des compositeurs romantiques (Mendelssohn, Scriabine) et baroques (Scarlatti, Haendel, Bach).

Racha Arodaky #442 © France 2 - Des mots de minuit


Des mots de minuit #442
Réalisation: Pierre Desfons
Rédaction en chef : Rémy Roche
Production: Thérèse Lombard et Philippe Lefait
© Desmotsdeminuit/France2

 Toutes les Émissions

 La vidéothèque Des mots de minuit

► nous écrire, s'abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr
► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
► @desmotsdeminuit