François Bizot, Chantal Akerman (1950-2015), Denis Guedj (1940-2010), Joséphine Matamoros, Stephano Di Batista #39

Mis à jour le 03/02/2019 à 21H13, publié le 03/02/2019 à 17H53

Entre le cinéma de mémoire de Chantal Ackermann et le témoignage-livre de l’anthropologue François Bizot, la même évidence d’une urgence du témoignage: survivre à l’horreur et à ses chausse-trappes. Écrire pour dire et s’extraire d’une culpabilité vénéneuse, filmer pour faire reculer l’oubli, voilà le lien de cette rencontre. C’est "Des mots de minuit": métis, radical et réjouissant.

  • Des mots de minuit:
  • Émission N°39 du 4 Octobre 2000

    Avec
    L'anthropologue et écrivain François Bizot,
    la réalisatrice Chantal Akerman (1950-2015)
    et
    la conservatrice de musée Joséphine Matamoros
    le mathématicien Denis Guedj (1940-2010)
     
    Musique avec Marie et ses beaux courtois, et le saxophoniste Stefano Di Battista.
  •  
  • MANIÈRES DE VOIR :
  • - François Bizot est anthropologue, écrivain, membre de l'Ecole française d'Extrême Orient et a travaillé longtemps au Cambodge. Il parle du bouddhisme des Thaïs et présente son livre Le portail. Il y explique qu'il a été détenu au Cambodge pendant trois mois en 1971, accusé d'être un espion de la CIA. 

    J’ai écrit ce livre dans une amertume sans fond, un sentiment désespéré de traverse; je ne crois plus qu’aux choses; la philosophie la plus éclairée n’est-elle pas celle qui nous apprend à nous méfier de l’homme.
    François Bizot. Des mots de minuit, 2000.

François Bizot #39 © Des mots de minuit - France télévisions

Chantal Akerman (1950-2015) était une réalisatrice sensible, une artiste de l’émotion et de la mémoire.  Elle présentait ici son film La Captive, évoquait ses origines juives, les membres de sa familles déportés pendant la seconde guerre mondiale, les difficultés qu’elle éprouve à communiquer avec sa mère sur ce sujet, thème central ou sous-jacent de nombre de ses films. 

À un moment donné, j’ai demandé à ma mère de parler, car c’était pour moi un vrai problème qu’elle ne me raconte pas. Mais pour elle tout ce qui était avant-guerre n’existait pas. Et si elle le faisait remonter, m’a-t-elle dit, elle en deviendrait folle. Mais ma mère comprend tout. Avec elle, y’a pas besoin de pédagogie.
Chantal Ackerman. Des mots de minuit, 2000.

Chantal Akerman #39 © Des mots de minuit - France télévisions

ÉTEIGNEZ VOS PORTABLES :
- Joséphine Matamoros est conservatrice de musée et commissaire d’une exposition au musée de Céret sur le peintre Chaïm Soutine.

Soutine est un artiste étonnant, né en Lituanie, dans un ghetto juif, d’une famille de treize enfants. Il est puni quand il prend une craie pour dessiner un portrait. On comprend qu’il ait fui à Paris, dans le quartier Montparnasse rapidement. Et avec sa rencontre avec Modigliani, sa vie changera.
Joséphine Matamoros. Des mots de minuit, 2000.

Joséphine Matamoros #39 © Des mots de minuit - France télévisions
 
- Denis Guedj (1940-2010) était scientifique et mathématicien, dont le talent de vulgarisateur ne cèdait en rien à la rigueur. Il se définissait  comme un mathématicien rock-and-roll. Denis Guedj est l’invité des septièmes "Rencontres internationales de l'audiovisuel scientifique" dont il parlait ici.

C’est un festival qui pose une question très intéressante: est-ce que les sciences, en général peuvent faire de bonnes images et de bons films. La télévision oublie trop souvent que la recherche scientifique est une histoire à raconter. Les sciences peuvent aussi recouvrir un domaine artistique.

Denis Guedj. Des mots de minuit, 2000.
Denis Guedj #39 © Des mots de minuit - France télévisions

MUSIQUE:
-Stefano Di Battista interprète Elvin S song et Dina.
Stefano Di Battista #39 © Des mots de minuit - France télévisions

- la chanteuse Marie Et Ses Beaux Courtois interprète Hortense
Marie Et Ses Beaux Courtois #39

© Des mots de minuit - France télévisions
 
 nous écrire : desmotsdeminuit@francetv.fr
 La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications