Des mots: Bernard Noël et Maryline Desbiolles, conversation poélitique... Musique : Les trompettes de Lyon

Philippe Lefait
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 24/11/2017 à 16H54, publié le 05/11/2017 à 22H21

Une étrange douceur dans les façons de dire... Une radicalité des propos. Qu'il s'agisse pour l'écrivain de disséquer la société, l'histoire ou d'essayer de redonner au plus juste son intériorité. Qu'il s'agisse pour la romancière de mettre à distance cet entre-deux qui fait que l'on pourrait venir de là mais qu'un manque a rendu essentielles l'altérité et la distance. Un échange précieux sur DMDM

Des mots de minuit : émission n°54 du 14 février 2001.
Réalisation: Pierre Desfons
Rédaction en chef : Rémy Roche
Production: Thérèse Lombard et Philippe Lefait
©desmotsdeminuit.fr/France2  

L'émission est enregistrée à l'"Espace du Canal Saint Martin"
 
MANIÈRES DE VOIR :

Le récit impose forcément un ordre historique. C'est un ordre linéaire et une interprétation déjà faite par là-même quelle que soit l'objectivité dont on se réclame et dont je pense qu'elle n'existe évidemment pas... Les "bourgeoises" avec leur épingles à cheveux ont crevé les yeux des Communards. Acte terrible! Je pense que l'idéologie crève les yeux et que tout est toujours fait à travers les sytèmes idéologiques pour crever les yeux ... mentaux! 

Bernard Noël. DMDM, 2001.
DMDM # 54 Bernard Noël

Bernard Noël, écrivain, parle de son livre "La castration mentale"  (P.O.L), dans lequel il évoque le rôle de la télévision et de l'audimat sur la société. Il en commente certains passages, puis s'explique sur sa conception de la démocratie et de la politique.  

Ce sentiment d'érangeté est un thème récurrent de tous mes livres... Je me sens étrangère au monde et aussi à cet arrière-pays niçois où je vis depuis toujours sans y être née. Au fond, ces quelques semaines pendant lesquelles je n'y étais pas m'ont été reprochées. Pas l'accent! On m'a dit que j'étais étrangère. Ce n'était pas une douleur. C'était une façon d'exister. Et ça a peut-être fondé mon écriture...

Maryline Desbiolles. DMDM, 2001.
DMDM # 54 Marylin Desbiolles

Maryline Desbiolles, écrivaine, pour son dernier livre "Le petit col des loups". Elle évoque sa manière d'écrire, son admiration du  peintre Gaston Chaissac

 
ACTUALITÉ CULTURELLE : 
Aure Atika, comédienne, pour le film "La faute à Voltaire" de Abdellatif Kéchiche.
Ivan Jarry, directeur d'une société spécialisée dans l'information culturelle sur Internet. 
 
MUSIQUE :
DMDM #54 Garance et Chistopher
Interprétation musicale et théâtrale de La Garance accompagné par Guillaume Christopher au saxophone.
DMDM #54 Trompettes de Lyon
Les trompettes de Lyon.

Accès à la vidéothèque... 

 DMDM, L'Émission... 

 nous écrire, s'abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr

► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

► @desmotsdeminuit