Ramuntcho Matta: De l'art d'essayer d'être soi, toutes affaires cessantes...

Philippe Lefait
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 15/11/2017 à 13H29, publié le 26/10/2017 à 17H39

Un as du coq à l'âme. J'aime ce détournement d'expression. Elle lui va bien, comme le surréalisme allait à son père, comme son art pluriel et multimedium offre de chemins de traverse. Sa pensée en zigzags frôle toujours l'excès de vitesse quand elle n'ouvre pas sur des infinis. Ses flirts avec Chris Marker, Don Cherry ou John Cage classent le bonhomme. Il est passé par là et par ici, sans lisière

Avec lui, lui, son lui, vient cette envie de jouer avec les mots. On pourrait écrire père ou pairs. Le sien était le peintre chilien Roberto Matta (1911-2002) que Breton et Dali ont adoubé dans le surréalisme. De qui tenir donc, quand ses pairs sont aussi ses frères et soeur. Gordon Matta-Clark, "anarchitecte", mort en 1978 à 35 ans, a laissé une œuvre sombre et fragmentée, issue des sous-sols. Pablo Echaurren et Federica Matta sont artistes peintres, sculptrice. Cette filiation vaudrait assignation s'il n'y avait la personnalité de Ramuntcho Matta et les marques qu'il a prises comme autant d'autre repères. Sa petite enfance fut de silence autistique. Il collectionne les maladies pour en mieux renaître. Il a peur de manquer de temps qu'il ralentit avec l'amour, craint la routine, prend le désordre comme source d'inspiration, préfère la pulsion à la compulsion. On suppose la difficulté ou la nécessité. Ses yeux le disent. Sa présence est douce, puissante et immédiate comme le faire tous azimuts - dessiner et interpréter en permanence par exemple quand nous le rencontrons au festival Biarritz AL - lui va comme une seconde nature. Le reste est à regarder et entendre , non, à percevoir dans ce mot à mot... (10/2017)
"Haut la main..."

"Haut la main..."

© PL
Sur son site, un chemin de traverse de soi...
"Ramuntcho Matta est un artiste pluridisciplinaire né à Paris en 1960 Vit et travaille en France. Il est le fils du peintre chilien Roberto Matta, le frère de Gordon Matta-Clark, Federica Matta et Pablo Echaurren.
Après un début de carrière artistique dans la musique à la fin des années 70, il utilise aussi les arts plastiques par delà son travail de compositeur afin de donner formes à des questionnements, des sujets de création plus singuliers et complexes utilisant parfois le son, le dessin, la vidéo, l'espace, les mots ou des combinatoires.
Chris Marker en tentant de définir son travail trouva l'adjectif: "multimedium".
Privilégiant souvent le collaboratif il a travaillé avec, entre autres, avec Don Cherry, Brion Gysin, John Cage, Chris Marker…
Ramuntcho Matta a exposé à Paris, New York, Lisbonne, Madrid, Barcelone, Londres et Tokyo.

En tant que compositeur, il a réalisé 23 CD solo et a collaboré à une multitude d’autres disques.Il a exposé ses travaux à Paris, New-York, Londres, Madrid, Barcelone, Tokyo, Rome...
Depuis 2000, Ramuntcho Matta développe sa pratique artistique et collabore au sein du label sometimeStudio à la production d’artistes soit oubliés, soit à découvrir.
En 2008, il fonde le projet LIZIERES, dans le sud de l'Aisne, plateforme de réflexion et d’échanges autour des notions de cultures et de ressources, avec pour objectifs de faire sortir l’avant-garde de son isolement et de donner des espaces de liberté à l’expérimentation."

Ramuntcho Matta. Festival Biarritz  AL, octobre 2017. 

Ramuntcho Matta. Festival Biarritz  AL, octobre 2017. 

© Pascal Bouvier

► Toutes les rencontres de Biarritz...


► La page facebook des mots de minuit,  Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.


► @DesMotsDeMinuit