"Je te fais un dessin" (P.O.L) de Marc Cholodenko: toujours, à dessein, chercher la tectonique infinie des mots...

Mis à jour le 30/10/2018 à 21H46, publié le 21/12/2017 à 18H00

Chez lui tout serait donc dans la forme. Dans cette quête artisanale mais forcément intranquille parce que Rimbaldienne de toujours varier l'agencement des lettres et des formats. On pourrait ainsi sophistiquer cette manière de faire œuvre. On préférera simplement se laisser surprendre par la musique qu'il crée dans tous ses livres en essayant de toujours relier ou de relire infiniment les mots

Une imposante bibliothèque

Aux œuvres innombrables inspirées par la richesse et l’étendue de l’acception de l’illusion, pourrait être opposé un pendant unique où seraient recensées et évaluées celles engendrées par la foi de son créateur en les capacités et bienfaits du sens tel que porté par la parole et l’écrit, dont seul serait capable le génie d’un moderne satan, lucifer ludique.

Marc Cholodenko. "Je te fais un dessin", page 83.


Quand un entre tient ...

Son sourire est sa démesure, une façon de mettre respectueusement à distance. Son élégance vestimentaire dit une manière. Son denim est d'idéal. Paradoxalement, le cheval qu'il nous dessine dans ce mot à mot manque de bouche et suggère un irrémédiable impossible  à dire parfaitement... Marc Cholodenko n'est pas un homme de l'oral sauf de celui, masculin, des films de Philippe Garrel. Scénariste donc. Poète, pas moins. Écrivain, pour sûr (à partir d'un à vif puisqu'il dit ici que les nerfs sont le moteur de l'affaire). Mais il n'est pas forcément là où ça essaierait de se verbaliser. Dans ses états riches de désert (osons!), il préfèrera toujours le noir sur blanc : l'écrire!  Dans une bibliothèque de rocker hésitant mais jamais découragé, il pourrait être glissé à côté de Charles Juliet et de Pierre Guyotat.
Deux mots manquent dans cet entre-tien: carapace et caparaçon, quoique... "En même temps", si vous me passez cette désormais trivialité!   
Marc  Cholodenko DMDM Mot à mot 3

je te fais un dessin   

 

Marc Cholodenko

"Ut pictura poesis, cette expression latine signifie littéralement "comme la peinture, la poésie", c’est-à-dire "la poésie ressemble à la peinture". Elle est tirée d’un vers de l’Art poétique d’Horace. Elle est devenue, surtout depuis la Renaissance, un thème incontournable de la critique littéraire et artistique sur la correspondance des arts. Pour Marc Cholodenko on peut aussi voir cette assertion comme un défi, qu’on peut tenter de prendre au mot. D’un sujet donné, on a rassemblé la dissémination d’un tour de crayon (feuilleter un carnet de dessins), on a rempli la surface par petites touches (parcourir une exposition de tableaux), ou on l’a étendue en l’offusquant par gribouillage (jeter un regard distrait à des gribouillis d’enfant). Cela donne un texte d’une grande densité réflexive mais aussi, à la manière de l’auteur, un jeu littéraire où le spéculatif devient une dimension esthétique." (© P.O.L)

Quand on demande à Marc Cholodenko, à l'improviste, de faire un dessin ...

Quand on demande à Marc Cholodenko, à l'improviste, de faire un dessin ...

Le cheval

L’œil à part de la tête et la tête en surplomb du corps font la difficulté, qu’excite encore de frissonnements fulgurants la robe, à rassem-bler de cette totalité une ressemblance, sinon peut-être dans la curiosité distraite de son regard au benêt ébahi de beauté qui croirait la sommer en y ajoutant des ailes. 

Marc Cholodenko. "Je te fais un dessin", page 66.
Mot à Mot Cholodenko DMDM © Anabelle d'Huart/ P.O.L

L’ombre

Étant admis que la lumière est la source des idées il doit être alors convenu que cette encre, par elle répandue précisément selon la tournure des choses, en est le modèle originel, l’inspiration première et avant tout la matière naturelle.Marc Cholodenko.

Marc Cholodenko. "Je te fais un dessin", page 77

 

DU MÊME AUTEUR
Chez le même éditeur

HISTOIRE DE VIVANT LANON
LA POÉSIE LA VIE
QUASI UNA FANTASIA
QUELQUES PETITS PORTRAITS DE CE MONDE UN RÊVE OU UN RÊVE
MON HÉROS (JE NE SAIS PAS) IMITATION
NYC
THIERRY
GLOSSAIRE
TAUDIS/AUTELS
FILET
DEUX CENTS ET QUELQUES COMMENCEMENTS OU EXERCICES D’ÉCRITURE OU DE LECTURE AMUSANTS
PUIS GRIS QUE DILUE DU ROSE QUE BRÛLE LE BLEU
LES ÉTAT DU DÉSERT, coll. « #formatpoche »
LES PLEURS, coll. « #formatpoche »
IL EST MORT ?
 

AUTRES LIVRES DE MARC CHOLODENKO

Aux éditions Christian Bourgois
LE ROI DES FÉES

Aux éditions Flammarion
PARCS
LE PRINCE
CENT CHANTS À L’ADRESSE DE SES FRÈREs

Aux éditions Hachette
TOMBEAU DE HÖLDERLIN
2 ODES
MORDECHAI SCHAMZ
LA TENTATION DU TRAJET RIMBAUD
MEURTRE

Aux éditions Salvy
BELA JAI

Aux éditions Julliard
MÉTAMORPHOSES

Aux éditions Sables  
M’ÉLOIGNANT, M’EN REVENANT