Michel Tournier 1924-2016: le temps des ogres, de l'unanimité d'un Goncourt, d'une germanophilie et de petits cailloux

Philippe Lefait
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 11/02/2016 à 12H57, publié le 19/01/2016 à 18H38

https://videos.francetv.fr/video/NI_607050@Culture

De lui, le germanophile patenté, on peut se souvenir que l'enfant était son lecteur de référence, qu'il a été publié à plus de 40 ans, que ses "héros" étaient des ogres, à tout le moins souvent monstrueux ou mythiques, que le Goncourt 1970 lui fut attribué par toutes les voix, qu'il fréquentait Sartre et Kant ou qu'il aimait la photo ou le bonnet de laine, ces dernières années. Il meurt à 91 ans.

Intéréssant de retrouver l'auteur du Roi des Aulnes dans nos archives en 1994. Il est alors invité du Cercle de minuit, animé par Michel Field. Il y parle des mots qu'il ramasse comme autant de petits cailloux avant de les explorer ou de la drogue dont il subordonne à l'âge, dans cet esprit de galéjade qui fut le sien,  la prise... Il aimerait mettre Kant, Hegel et Spinoza à la portée des enfants mais ne s'accorde pas suffisamment de génie pour le faire, incapable qu'il est, dit-il d'atteindre  cet idéal de limpidité et de brieveté qui fait les bons passeurs...       

Tournier le cercle 94 2

 Extrait de l'un des textes dont il parle dans cette émission...
 

Il est cependant un domaine où le plaisir et la joie se confondent indissolublement, c'est la sexualité, et c'est ce qui la rend incomparable. Car le désir sexuel est une faim de l'autre, et ressemble par bien des côtés à une pulsion cannibalesque. Le goût violent de la chair d'autrui, de son odeur, des humeurs qu'elle sécrète a un aspect évidemment anthropophage. Et quand le sexe en reste à ce niveau, il n'est pas loin de basculer dans le sadisme. Mais cet élan destructeur est en même temps un acte créateur, et le plaisir sexuel s'épanouit dans la construction d'une vie à deux. Car la rencontre de deux personnes qui s'aiment inaugure une vie nouvelle, imprévue, incomparablement plus riche que la simple addition de leurs qualités respectives."

Michel Tournier. Le miroir des idées.
Michel Tournier, le 15 juin 2015. 

Michel Tournier, le 15 juin 2015. 

© Eduard Caupeil

La mémoire desmotsdeminuit...

La page facebook Des Mots de Minuit. Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
@desmotsdeminuit