Feuilleton photographique: Mémoire d'objets. Laurent C: traces de pieds…

Mis à jour le 01/05/2018 à 13H40, publié le 30/04/2018 à 12H00
Laurent C illustration © Hervé Bacquer

"De New-York à Paris, en passant par bien d’autres lieux. J'ai découvert des gens, et des objets magiques qui, dans de minuscules éraflures, conservent les marques du temps. J'ai réalisé les portraits de ceux qui protègent ces empreintes de la disparition. Avec l'image de cette trace, j'ai préservé la mémoire de l’oubli." H. B

Laurent C triptyque © Hervé Bacquer
Je suis fils de cordonnier et petit fils de bottier, et perpétue aujourd’hui la tradition familiale.
Petit en rentrant de l’école, je passais par l’atelier de mon père…
1984: apprentissage à l’école de Garches. Obtention du CAP de Cordonnier – Bottier.
1986: ouverture de ma première boutique au 11bis rue Lacépède 75005 Paris.
Au fil du temps, et en fonction des demandes de ma clientèle, je me suis lancé dans la réparation de bottes d’équitation et de la création de chaussures de danse et de spectacle.
2018 : ouverture d’une boutique au 15 avec mon fils, Anthony Canale, créateur de souliers sur mesure pour hommes, pour allier création et réparation de chaussures sous la même enseigne.
Laurent C. – mars 2018 – Paris 75005
Laurent C objet © Hervé Bacquer
Laurent C autographe

© "Le Laboratoire de Lumière" - 2018

 Mémoire d'objets, la collection


 nous écrire, s'abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr

► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

► @desmotsdeminuit