Feuilleton photographique. BRUGA: vibrato de l’âme…

Par @desmotsdeminuit
Publié le 11/12/2017 à 12H00
Bruga illustration © Hervé Bacquer

"De New-York à Paris, en passant par bien d’autres lieux. J'ai découvert des gens, et des objets magiques qui, dans de minuscules éraflures, conservent les marques du temps. J'ai réalisé les portraits de ceux qui protègent ces empreintes de la disparition. Avec l'image de cette trace, j'ai préservé la mémoire de l’oubli." H. B.

Bruga triptyque © Hervé Bacquer

À Bernard Fileyssant

C’est une histoire vibratoire, de cœur, de corps à corps, d’un instrument qui passe de mains en mains, comme passe la vie à travers les êtres.
En 1966, mes parents achetèrent cet instrument alors que je prenais mes premiers cours de musique. Puis grandissant, je changeai de modèle et celui de la photo s’animait encore entre les mains de mon frère. Quand lui même passa à un nouvel instrument, adapté à son niveau, mes parents le vendirent à un ami de la famille, accordéoniste, pour que ses propres enfants en jouent. Puis, l’instrument se tût.
Ces années durant, je devenais un professionnel de la musique.
Bernard et son épouse ont été présents dans tous les instants de mon évolution de jeune musicien. A mes 40 ans, ils me firent le cadeau bouleversant de l’accordéon de mes débuts.
Bernard est parti cette année.
A chaque fois que je joue de cette petite boîte à soufflet, c’est comme si ses poumons et son cœur défaillants s’animaient encore un peu.
Vibrations de lames, c’est un peu de son âme qui s’échappe, tel un génie bienveillant sorti d’une lampe de baladin, qui sauve la vie….
La vie sauve.

BRUGA - Bègles – octobre 2017
Bruga objet © Hervé Bacquer
Bruga autographe


© "Le Laboratoire de Lumière" - 2017

 Mémoire d'objets, la collection


 nous écrire, s'abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr

► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

► @desmotsdeminuit