Feuilleton photographique. Julien F.: le revers de ma médaille…

Mis à jour le 03/09/2018 à 18H22, publié le 03/09/2018 à 12H00
Juilien F. illustration © Hervé Bacquer

"De New-York à Paris, en passant par bien d’autres lieux. J'ai découvert des gens, et des objets magiques qui, dans de minuscules éraflures, conservent les marques du temps. J'ai réalisé les portraits de ceux qui protègent ces empreintes de la disparition. Avec l'image de cette trace, j'ai préservé la mémoire de l’oubli." H. B.

Juilien F. triptyque © Hervé Bacquer

Un jour de juin, au vide grenier de la Butte aux Cailles, au fond d’un carton se trouvaient quelques breloques et cette médaille. Sa provenance m’était inconnue. Constituée de bronze, j’aimais son poids, sa matière et son look seventies. Sans doute avait-elle fait le bonheur d’un homme ou d’une femme?
J’ai hésité longuement à la disposer sur mon étal. Quel prix donne-t-on aux souvenirs même si ce ne sont pas les nôtres?
Elle est restée là, sur l’établi et la journée est passée.
 Aujourd’hui, je la regarde et m’invente encore un scénario en donnant un intérêt à cet objet.

Julien F. - Paris 75013 – juillet 2018
Julien F.   la breloque

Julien F.autographe

© "Le Laboratoire de Lumière" - 2018

 Mémoire d'objets, la collection

La collection "Photo parlée"


 nous écrire, s'abonner à la newsletter desmotsdeminuit@francetv.fr

► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

 

► @desmotsdeminuit