Agnès Godard: une vue pleine et entière. "Mot à mot" d'argentique à numérique. "Festival biarritz amérique latine" 2018

Mis à jour le 29/10/2018 à 18H23, publié le 28/09/2018 à 08H51

Parce que l'image numérique se contrôle désormais sur l'écran alors que celle de la pellicule s'invente ou s'inventait dans l'œilleton, parce qu'un mot dit une ambiance à reconstituer, la directrice de la photographie raconte dans ce "mot à mot" les évolutions de son métier et les chemins de traverse de son exigence. Parce que faire une image c'est toujours prendre position et offrir de penser

Agnès Godard a la sagesse tranquille de ceux qui ont beaucoup vu et su de l'évolution de la technologie et du cinéma, de l'irruption de la télévision. Formée à l'école d'Henri Alekan, elle voit le film comme un "ruban d'images" et fait en sorte que la lumière suggère des sensations. Elle invente à l'intuition et s'inspire des mots ou réussit à les sublimer à l'image dans des films aux décors minimalistes. Elle raconte ici son aggiornamento et sa volonté de défricher et de révéler la nouvelle manière numérique. Depuis quelques années, elle travaille "les images arrêtées", peut-être une forme de retour à l'origine d'une passion. Son père vétérinaire, mort il y a très longtemps, avait laissé une collection de milliers de photos de famille. Un legs, le début d'une vocation qui l'emmena du journalisme au cinéma. Elle est, en septembre 2018, membre du jury du Festival biarritz amérique latine. Mot à mot ...  Le premier sera : "Mon œil" . De quoi en rire !     
Agnés Godard Mot à mot Biarritz 2018 2 © Rémy Roche
"Diplômée de l’IDHEC (Institut des Hautes Etudes Cinématographiques) en 1980, Agnès Godard commence à travailler comme directrice de la photographie avec Claire Denis rencontrée sur les plateaux de Wim Wenders, notamment pour Chocolat (1988) et Jacques Rivette, le veilleur (1991). Elle retrouvera Claire Denis pour la plupart de ses films, dont J’ai pas sommeil (1994), Nénette et Boni (1996), Beau Travail (César de la meilleure photographie, 2001), Trouble Every Day (2001), Les Salauds (2013) ou Un Beau Soleil intérieur (2017).

     De même, elle accompagne Catherine Corsini sur La Nouvelle Eve (1999), La Répétition (2001) et Partir (2009). Elle a notamment travaillé aux côtés d’Agnès Varda (Jacquot de Nantes, 1991), Erick Zonca (La Vie rêvée des anges, 1998), André Téchiné (Les Egarés, 2004), Emmanuele Crialese (Golden Door, 2006) ou Ursula Meier (Home, 2008, L’Enfant d’en haut, 2012)".

© Festival biarritz amérique latine
Dédicace Agnès Godard Biarritz 2018
Agnès Godard sur Des mots de minuit en 2007...

Toutes les rencontres de Biarritz...


La page facebook des mots de minuit,  Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.


@Desmotsdeminuit