Vidéo. Jeanne Cherhal: sweet and sour

Rémy Roche
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 18/01/2016 à 17H30, publié le 16/01/2016 à 12H00

https://videos.francetv.fr/video/NI_525800@Culture

Amoureuse les pieds sur terre. Paroles et musiques au cœur de la femme.

La petite Jeanne rêve de danse classique mais à 13 ans elle est au piano. Jeune fille, elle étudie la philosophie tout en démarrant la scène, les scènes tous azimuths: rock, bals musettes et théâtre (en 2005, elle joue Les monologues du vagin).
La consécration vient en 2004 avec son deuxième album Douze fois par an: succès public et critique, une Victoire de la musique.
Elle multiplie les tournées, notamment pour soutenir son album suivant, L'eau.
En 2010, elle publie Charade, un tournant plus rock, plus personnel encore, elle y fait tout: paroles, musiques, guitare, basse, claviers, batterie... Mais c'est en bonne compagnie qu'elle vient en présenter ce Pays d'amour sur le plateau de Des Mots de Minuit.
On rapproche parfois Jeanne Cherhal de Véronique Sanson, pas sûr que ce soit utile à l'une comme à l'autre. Mais Véronique avait dynamité la planète chanson française féminine en 1972 avec l'album Amoureuse, Jeanne l'a revisité, comme un hommage, lors de quelques concerts fameux.
Cette dame désormais importante n'est pas à proprement parler une activiste mais elle n'a pas la langue dans sa poche. Ne lui marchez pas sur les pieds, elle pourrait mordre. Mais elle préfère embrasser.
(Réalisation: Pierre Desfons)
C'est Jeanne Cherhal qui a composé "Un dimanche de janvier" chanté par Johnny Hallyday, le 10 janvier 2015 sur la place de la République à Paris, lors de l'hommage aux victimes des attentats de janvier et de novembre.
La page fb de Jeanne Cherhal

Toute la discothèque dmdm

La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.

@desmotsdeminuit