Anne-Laure Boch ("L'euphorie des cimes") & Séra ("Concombres amers"): la neurochirurgienne & le dessinateur #575

Mis à jour le 30/01/2019 à 16H20, publié le 24/01/2019 à 18H07

Œuvrer pour le mieux. Voilà bien leur intention. Et leurs mots de minuit vont avec. Pour celle qui opère et qui escalade il y a "l'attention", au monde, aux êtres, aux choses. Pour éviter de dévisser, pour réussir l'acte et sauver la personne. Pour celui que l'Histoire a fracassé et que le dessin aide, c'est la mémoire qui importe, pour comprendre l'engrenage maudit et mettre à vif.

Des mots de minuit, L'Émission 
#575 du 24 janvier 2019


avec
- La neurochirurgienne Anne-Laure Boch  
- Le dessinateur et sculpteur Séra

La batteuse de jazz Anne Paceo pour la musique 
Et un conseil de lecture: Terminus Berlin de Edgard Hilsenrath (1926-2018). Éditions Le Tripode.  

CONVERSATION :
Neurochirugienne, alpiniste, philosophe...
Anne-Laure Boch n'est pas sans qualités. Quel que soit leur ordre, elles n'en font pas pour autant une première de cordée. 
Elle connaît le dépassement de soi, la misère et L'euphorie des cimes et le sublime moins accessible que le beau... 
À l'hôpital, son colloque singulier met le cerveau de son patient à la pointe de son bistouri.
Anne-Laure Boch #305 © Des mots de minuit - France télévisions
Mais n'allez pas lui parler du fantasme du transhumanisme ou de cyborgs. Elle, elle soigne. À Paris, dans un hôpital public...
Maîtrise est un mot qui lui irait bien. À la montagne, elle magnifie l'inutile d'escalader les "culs de sacs du ciel". À la ville, elle répare un très haut du corps. 
Anne-Laure Boch Objet #575 © Des mots de minuit - France télévisions
Les objets qui la prolongent... Un trépan qui "sert à ouvrir le crâne" et un mousqueton. Deux objets qui, en salle d'opération ou en montagne, permettent de "démultiplier notre intelligence pratique".  
Couv Anne-Laure Boch
La philosophie est le ciment de ses extrêmes, du risque et de la précision, de la passion et de l'efficacité, toujours du dépassement de soi et de l'autre... 
Dédicace Anne-Laure Boch #575
     

Père cambodgien, Mère Française. Séra (Phoussera Ing) a 14 ans, dans la cour de l'ambassade de France de Pnomh Pen quand le 17 avril 1975 fait entrer son pays dans la nuit génocidaire des Khmers rouges et ses millions de morts.
Séra #305 © Des mots de minuit - France télévisions
Il sera explusé. Son père, livré à la barbarie.
Couv "Concombres amers" Séra #575
L'irrémédiable au cœur, l'arrivée en France et les arts graphiques, le dessin seront ses viatiques pour continuer. Ce sera la BD, la peinture et la sculpture. Celle d'aujourd'hui est monumentale et mémorielle au cœur de la capitale du Cambodge. Retour de l'histoire. Comme ce récit Concombres amers qui relate, dans l'humeur sombre de ses traits et dans une remarquable exigence documentaire -plusieurs années de travail- les 6 années qui précèdent et expliquent le martyre d'un peuple...  
Dédicace Séra #575

Musique :
- Anne Paceo, batteuse de jazz, compositrice et chef de formation. Elle interprèteTomorrow est l'un des titres de son album Bright Shadows
Anne Paceo #575 © Des mots de minuit - France télévisions

Des mots de minuit #575

Réalisation: Pascal Stelletta 
Rédaction en chef: Rémy Roche
Montage: Timothée Souillac
Coordination: Marie-Odile Régnier
Direction: Philippe Lefait
© desmotsdeminuit.fr

 Toutes les émissions ...

 La vidéothèque Des mots de minuit

► nous écrire, s'abonner à la newsletter: desmotsdeminuit@francetv.fr
► La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
► @desmotsdeminuit