Olivier Py : sa quotidienne... La souffrance de Gaza ("Midi Py"/21 juillet)

Mis à jour le 23/07/2018 à 08H16, publié le 21/07/2018 à 12H00
Story Water

Story Water

© Julia Gat

"Emanuel Gat ose inscrire la souffrance de Gaza sur le grand mur de la cour du "Palais des Papes" qui résonne encore de son hommage au grand Boulez..." Olivier Py, 21 juillet 2018.

Olivier Py 20 juillet 2018 © Aurélien Serre
""Pale Blu Dot"... Œuvre d’un tout jeune metteur scène qui nous prouve que l’avenir du théâtre public est assuré. Dialogue avec le présent, conscience politique, énergie de l’espoir..."
Olivier Py, 20 juillet 2018... 

Genre, transidentité, sexualité, non-discrimination, la tragédie à l'os! Olivier Py, démiurge et "patron" singulier, éditorialise ainsi le temps théâtral d'Avignon 2018, il livre ici une quotidienne. Une forme de carte blanche: quelques pensées, un ressenti, un œil sur une mécanique puissante, estivale et rare qui peut électriser la création, un public et une profession toujours intermittente... 

Olivier Py, la quotidienne... Dans le temps (2017, 2016, 2015...)

 Des mots de minuit à Avignon
 Les mot à mot Des mots de minuit

 

 nous écrire: desmotsdeminuit@francetv.fr
 La page facebook desmotsdeminuit.fr Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
 @desmotsdeminuit