De Villeurbanne à la cité des papes, Christian Schiaretti et Denis Guénoun réfléchissent à "Mai, juin, juillet" 1968...

Philippe Lefait
Par @desmotsdeminuit
Mis à jour le 11/08/2017 à 09H47, publié le 17/07/2014 à 19H39
sciatti dmdm

Desmotsdeminuit, une suite... est à Avignon pour rencontrer, écouter et voir. Quelques-uns de celles et ceux qui font le festival. Off et In et "mot à mot"... de Christian Schiaretti sur l'usage de la revisitation d'une page utopiste de l'histoire de France telle qu'elle fut rêvée ou vécue par le théâtre. A Paris, à Avignon ou à Villeurbanne. C'était du temps d'un slogan: "Plus jamais Claudel!"

Schiaretti est directeur du Théâtre National Populaire depuis 2002. Dans son répertoire: Molière, Cervantès, Shakespeare ou Vinaver. On ne peut donc le soupçonner d'avoir adhéré à ce slogan tagué sur les murs de l'Odéon que dirigeait à l'époque Jean-Louis Barrault. D'ailleurs, il est né en 1955. Au delà de cette impossibilité d'âge, il y a un positionnemment sur la scène francaise qui l'a toujours rangé du côté d'une dialectique nécessaire entre le pouvoir et la poésie, entre le texte et la portée politique du théâtre, entre l'efficacité et la transmission. Ce qui se dit dans ce mot à mot autour d'une pièce écrite par le philosophe et dramaturge Denis Guénoun.

https://videos.francetv.fr/video/NI_150029@Culture

Cinquante comédiens sur scène et trois heures quarante de représentation. Le spectacle sera repris au TNP à Villeurbanne à la rentrée. Cette plongée dans l'histoire politique et culturelle nationale mobilise tous les acteurs de l'époque. Même le Général! même Malraux!  Barrault et Vilar (excellents Bozonnet et Renucci)! Le collectif des directeurs de théâtre réunis à Villeurbanne, aussi audacieux que soucieux d'un pré carré managérial et textuel! Une femme comme sauveur! Deux allégories un poil kitsch, la poésie et la révolution! Et quelques soixante-huitards braillards pour faire la bonne mesure d'un projet total et curieux qui varie les registres: le tragique, le dérisoire ou la comédie... Un théâtre qui respecte ses codes classiques de narration et de forme et qui fait de la transmission une vertu et une intention première. 


des mots de minuit à Avignon, tous les articles...

La page facebook des mots de minuit, une suite…  Abonnez-vous pour être alerté de toutes les nouvelles publications.
@DesMotsDeMinuit