Pharenheit, festival de danse éclectique et contemporain au Havre

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 22/01/2013 à 10H29
i liKe-Me (M’aiMe Pas Mal) du chorégrpahe kenyan Mani A. Mungai 

i liKe-Me (M’aiMe Pas Mal) du chorégrpahe kenyan Mani A. Mungai 

© France3 / Culturebox

Dirigé par la chorégraphe Emmanuelle Vo-Dinh depuis un an, le Phare du Havre propose jusqu'au 2 février son premier festival de danse. Une programmation contemporaine, alléchante et audacieuse qui pourrait bien faire entrer Pharenheit dans le club des grands rendez-vous dédié à la danse.

Ouvert depuis janvier 2012 au Havre, La Phare dont la vocation est la création chorégraphique, a voulu que son premier festival soit un panorama de spectacles très divers. L'occasion de découvrir le travail engagé du kenyan Mani A. Mungai, qui présente sa pièce "I liKe-Me (M’aiMe Pas Mal)".

Trois danseurs, dont l'un est handicapé exécutent un numéro qui mêle danse traditionnelle et contemporaine, salsa et hip hop, sur la musique de Bumcello.

https://videos.francetv.fr/video/NI_143303@Culture

A voir aussi la création hyper énergique de la chorégraphe belge Anne Teresa de KeersMaeKer. "Drumming" est une chorégraphie pour douze danseurs, sur la musique et les percussions de Steive Reich. 

Drumming de Anne Teresa de Keersmaeker

La Directrice du Phare Emmanuelle Vo-Dinh présente pour sa part "Arborescences", une sorte de rétrospective de son travail entre 2003 et 2007.

"Transire-&-Insight", d'Emmanuelle Vo-Dinh

"Transire-&-Insight", d'Emmanuelle Vo-Dinh

© France3 / Culturebox
Pharenheit est un voyage dans l'univers des danses d'aujourd'hui. L’occasion de vivre des rencontres singulières. Le Festival se déroule du 22 janvier au 2 février 2013 et se déplace dans plusieurs villes de Haute-Normandie : au Havre, à Evreux, Fécamp ou encore Val de Reuil.