"On danse ?" : le Mucem lance une invitation en 59 films

@Culturebox

Rédacteur en chef adjoint de Culturebox

Mis à jour le 29/01/2019 à 08H55, publié le 23/01/2019 à 14H16
"On danse" au Mucem

"On danse" au Mucem

© VALérie Vrel/MAXPPP

Le Mucem accueille à partir de ce mercredi 23 janvier et jusqu'au 20 mai 2019 l'exposition "On danse ?" Elle rassemble une soixantaine de films porteurs d'un regard artistique ou ethnographique sur la danse. Le visiteur est appelé à se promener dans un dédale d'écrans devant lesquels il a tout loisir de s'arrêter, le temps qu'il veut.

Ici une jeune fille se prend pour Jennifer Beals dans "Flasdance" sur le tempo de "What a Feeling"; là sur un toit terrasse, une femme virevolte aux sons d'un tambour imaginaire ; plus loin un adolescent se glisse dans les pas de Michel Jackson. C'est cela l'exposition "On danse ?" que présente le Mucem. Une déambulation à son propre rythme au milieu d'écrans qui donnent à voir le regard d'artistes sur la danse en tant que mouvement mais aussi en tant que lien social. Des chaussures, des plumes, un ghetto-blaster des années 80, autant d'objets qui jalonnent ce parcours : mais l'exposition n'est pas bâtie autour de ces objets, ils sont là comme autant de clins d'oeil.

Reportage France 3 Marseille : M. Frey / R. Gasc / A. Despretz

La danse festive, clivante, parfois désespérée

59 films  d'artistes, des documentaires, des films éthnographiques, en tout 6 heures d'images sont offerts au regard des visiteurs qui peuvent s'installer sur une balançoire, dans des fauteuils ou s'asseoir à même le sol pour prendre leur temps. La danse n'est pas qu'une affaire de virtuoses. L'exposition s'interroge sur ce que la danse produit comme lien entre nous, quand on danse en groupe, en famille? 

La danse est souvent considérée comme fédératrice, elle l'est dans beaucoup de situations. Elle peut être aussi clivante, embrigadante, festive et parfois désespérée

Amélie Couillaud
Commissaire d'exposition    
"On danse" 2 © VALérie Vrel/MAXPPP