Les ballets de Monte Carlo à la Biennale de la danse

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 16/09/2010 à 14H11
Les ballets de Monte Carlo à la Biennale de la danse

Les ballets de Monte Carlo à la Biennale de la danse

© Culturebox

Dans le cadre de la Biennale de la danse 2010 à Lyon, les ballets de Monte Carlo présentent "Le sacre du printemps" chorégraphié par Milicent Hodson qui s'est inspirée de la chorégraphie de Nijinsk et Altro Canto de Jean-Christophe Maillot.

https://videos.francetv.fr/video/NI_120735@Culture

"Le massacre du printemps". C'est ainsi que les détracteurs de Nijinski et Stravinsky surnommèrent "Le Sacre du printemps" après la première représentation, le 29 mai 1913, au Théâtre des Champs-Elysées à Paris. "Le sacre" choque parce qu'il est en rupture avec les codes traditionnels de la danse...et de la musique.
Stravinsky compose une oeuvre aux rythmes complexes, bruts, sauvages. Nijinski lui, imagine une chorégraphie provocante, primitive et au final, terriblement érotique pour l'époque. Jean Cocteau parlera d'une "oeuvre fauve organisée". Après 8 représentations, le spectacle sera retiré de l'affiche mais rencontrera le succès à Londres, en juillet 1913. Un an plus tard, "Le sacre" revient à Paris et fera un triomphe. Mais entre-temps, la chorégraphie a évolué.
Pour la retrouver dans sa forme originelle, la danseuse anglaise, Millicent Hodson, a travaillé durant quinze ans, aidée en cela par une ancienne assistante de Nijinski, Marie Rambert. Ce "Sacre" originel recomposé fut ainsi présenté à Los Angeles en 1987 par le Joffrey Ballet.

A voir aussi sur culturebox :
- la vidéo "Les Ballets Russes à Monaco ont 100 ans"