Le très sexy "Lac des Cygnes" des ballets de Monte-Carlo

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 28/12/2011 à 18H48
Le combat du jour contre la nuit

Le combat du jour contre la nuit

© france3/culturebox

"Le Lac des Cygnes" n'a presque rien à voir avec "Le Lac" de Jean-Christophe Maillot à l'affiche du Forum Grimaldi de Monaco. C'est une version revisitée du célèbre ballet de Tchaïkovski. Le chorégraphe l'a voulue passionnée et même teintée d'érotisme.

Les ballets de Monte-Carlo aiment innover. Leur directeur, Jean-Christophe Maillot présente une version moderne de l'oeuvre du compositeur russe. Le ballet romantique initialement en quatre actes, est inspiré d'un conte populaire allemand. Le monégasque, en complicité avec l'écrivain Jean Rouaud (prix Goncourt 1990 pour "les Champs d'honneur"), n'a gardé que certaines scènes majeures, pour servir sa version. Le jeu des danseurs a été réécrit, plus passionné, plus ardent, épris d'absolu. Le metteur en scène a conservé les deux figures principales de la création de Tchaïkovski, le cygne blanc et le cygne noir, interprétés par deux danseuses différentes : le combat du jour contre la nuit. Ernest Pignon-Ernest a signé la scénographie, Philippe Guillotel s'est occupé des costumes .

 

https://videos.francetv.fr/video/NI_128793@Culture