Un ballet féerique et baroque… Royal !

Sébastien Daucé et l’Ensemble Correspondances revisitent le ballet de cour de Louis XIV avec le Ballet Royal de la Nuit !

En 1653, Louis XIV et Mazarin donnaient naissance au ballet de cour. Sébastien Daucé et l’ensemble Correspondances lui redonnent vie avec le Ballet Royal de la Nuit au Théâtre de Caen. Au programme, un ballet qui rassemble musiciens, chanteurs, jongleurs et acrobates pour un spectacle féérique et baroque avec l'apparition magique de monstres, sorcières, princes et sirènes... 

Entre correspondances et contrastes, humour et poésie, violence et sensualité, ces rapides tableaux de genre s’enchaînent dans une féerie kaléidoscopique, avant de laisser place au temps suspendu d’une grande scène lyrique. Un ravissement à tous les sens du terme.

Le Monde

France 3 Bourgogne-Franche-Comté vous parle du Ballet Royal de la Nuit à l'opéra de Dijon

 

Distribution

  • Date 12 novembre 2017
  • Durée 3h 15min
  • Production Coproduction CLC Productions, Théâtre de Caen, Radio France Avec la participation de France Télévisions, Mezzo, Medici et Unitel
  • Réalisation François-René Martin
  • Compositeur Isaac de Benserade Jean de Cambefort Louis Constantin et autres compositeurs ; Luigi Rossi Francesco Cavalli Antoine Boësset Michel Lambert
  • Metteur en scène Francesca Lattuada
  • Chorégraphe Francesca Lattuada
  • Costumes Francesca Lattuada Olivier Charpentier Ateliers MBV Bruno-Fatalot
  • Lumière Christian Dubet
  • Création maquillages, coiffures et perruques Catherine Saint-Sever
  • Création vidéo Aitor Ibañez
  • Orchestre ou Ensemble Ensemble Correspondances
  • Chef d'orchestre Sébastien Daucé
  • Danseur Sean Patrick Mombruno
  • Chanteurs Lucile Richardot bas-dessus | La Nuit, Vénus italienne Violaine Le Chenadec dessus | Une Heure, Cintia, Une grâce française Caroline Weynants dessus | Eurydice, Une grâce française Ilektra Platiopoulou dessus | Junon Caroline Dangin-Bardot dessus | Vénus, Le Silence Renaud Bres basse | Hercule Nicolas Brooymans basse | Grand Sacrificateur Stéphen Collardelle, Anaïs Bertrand, Jeroen Bredewold, Constantin Goubet, Stéphanie Leclercq, Randol Rodriguez, Amandine Trenc, René Ramos chœur Judith Fa dessus | Pasitea, Mnémosyne Deborah Cachet dessus | La Lune, Déjanire, Une grâce française David Tricou haute-contre | Apollon, L’Aurore Davy Cornillot taille | Endymion Etienne Bazola basse-taille | Le Sommeil
  • Acrobates Marianna Boldini Pierre-Jean Bréaud Adria Cordoncillo Frédéric Escurat Alexandre Fournier Caroline Le Roy Pierre Le Gouallec Pablo Monedero de Andrès Jordi Puigoriol Michael Pallandre Florian Sontowski Chloé Tribollet
  • Jongleurs Jive Faury Thomas Le Doze Yan Oliveri
  • Figurants enfants Gustave Pallandre Léontine Pallandre Esther Chenay-Ernaelsteen Gustave Klépal