La danseuse-étoile Marie-Agnès Gillot, princesse de "Kaguyahime"

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 13/06/2010 à 10H52
La danseuse-étoile Marie-Agnès Gillot, princesse de "Kaguyahime"

La danseuse-étoile Marie-Agnès Gillot, princesse de "Kaguyahime"

© Culturebox

L'Opéra Bastille convie à Paris, le Japon et les astres. Une chorégraphie inédite de Jiri Kylian intitulée "Kaguyahime" est à découvrir jusqu'au 15 juillet 2010. Marie-Agnès Gillot incarne le rôle-titre : la princesse de la lune, une créature à la fois céleste, humaine et animale issue d'une légende japonaise.

https://videos.francetv.fr/video/NI_113705@Culture

"Kaguyahime" de Jiri Kylian entre au répertoire de l'Opéra de Paris. Un évènement dans le monde de la danse et la fin d'une longue attente pour les danseurs parisiens qui depuis vingt ans, trépignaient de pouvoir travailler avec le chorégraphe tchèque. Jusqu'à présent, seule sa compagnie, le Nederlands Dans Theater était autorisé à interpréter cette chorégraphie, créée en 1988 et présentée au Palais Garnier en 1991.
Première étoile à se glisser dans la peau de la princesse de la lune : Marie-Agnès Gillot (elle incarne le rôle en alternance avec Agnès Letestu et Alice Renavand).
Mats Ek, Pina Bausch, Maurice Béjart, Jérôme Robbins,... sont quelques-uns des plus grands chorégraphes avec lesquels elle a collaboré. A 34 ans, ce joyau de l'opéra de Paris aime délaisser les tutus et les rôles classiques (comme "Raymonda" imaginé par Rudolf Noureev) pour vivre des expériences chorégraphiques inattendues et notamment se confronter au hip hop (dans "Les rares différences").

A voir aussi sur Culturebox
->
Les-ballets-russes-à-l'opéra-national-de-Paris-avec Marie Agnès Gillot
-> D'autres vidéos sur les Danseurs étoiles