Kader Attou revisite la 3ème Symphonie d'Henryck Gorecki

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 30/04/2010 à 10H01
Kader Attou revisite la 3ème Symphonie d'Henryck Gorecki

Kader Attou revisite la 3ème Symphonie d'Henryck Gorecki

© Culturebox

Kader Attou peaufine en ce moment sa nouvelle création "Symfonia piesni zalosnych", qui sera présentée en avant-première à La Coursive de La Rochelle, du 14 au 16 juin 2010, avant de partir pour le Festival Montpellier Danse. Le chorégraphe et directeur du Centre Chorégraphique National de La Rochelle a imaginé une danse hip-hop sur une symphonie composée en 1977 par un Polonais de renom, Henryck Gorecki.

https://videos.francetv.fr/video/NI_99815@Culture

Cette symphonie n°3 dite des Chants plaintifs pour soprane et orchestre, opus 36 signée Henryck Gorecki, Kader Attou l'a découverte il y a 14 ans. Et depuis, il vit avec, avec cette musique composée trente ans après la libération des camps nazis. Face à l'émotion qu'elle provoquait, le danseur  a décidé un beau jour d'aller en Pologne à la rencontre de son auteur. En France, on connaît mal Henryck Gorecki mais nos voisins anglais eux, raffolent de sa 3ème Symphonie (en 1993, elle était dans le Top 50 derrière Paul McCartney et U2 !). Les trois mouvements de cette composition s'articule autour d'une lamentation féminine, son rythme est très lent, quasi hypnotique. Créée en 1977 au festival de Royan, le public français l'accueillit avec des injures et les critiques accusèrent Gorecki d'être "un pâle imitateur de Puccini et de Janacek". A Varsovie, une année plus tard, la Symphonie triompha. Le travail de Kader Attou va peut-être permettre au public français de se réconcilier avec une oeuvre qui malgré son titre (Chants plaintifs) se veut selon son auteur "optimiste".

A voir aussi sur Culturebox :
- une sélection de reportages consacrés à Kader Attou et au CNN de La Rochelle
- le hip hop et la danse contemporaine