Deux artistes revivent la tragique prise d'otages de l'école de Beslan à travers les yeux des enfants

Par @Culturebox
Mis à jour le 18/10/2017 à 18H24, publié le 18/10/2017 à 17H41
Gytha Parmentier et Roman Van Houtven interprètent les deux enfants enfermés dans la tourmente de la prise d'otages de Beslan

Gytha Parmentier et Roman Van Houtven interprètent les deux enfants enfermés dans la tourmente de la prise d'otages de Beslan

© fkph

Dénoncer l'horreur par la danse et le théâtre : la compagnie Bronks de Bruxelles revient sur la tragédie de l'école de Beslan qui a fait 330 victimes dont 186 enfants en 2004. "Nous / Eux" raconte l'attentat vu de l'intérieur par les premiers témoins : les enfants pris en otage par les terroristes tchétchènes. Créée en 2014, la pièce est actuellement en tournée en France.

Ils sont à la fois témoins et victimes, ils ont des rêves, des envies, des désirs : ce sont les enfants de Beslan pris en otage en 2004 par des terroristes séparatistes tchétchènes. La pièce mise en scène par Carly Wijs de la compagnie bruxelloise Bronks, replonge les spectateurs dans les trois jours d'attente durant lesquels 1200 personnes, surtout des enfants et leurs mères ou grand-mères, ont été impliqués. La Russie a été condamnée par la Cour européenne des Droits de l'Homme pour sa gestion désastreuse de cette prise d'otages.

Reportage : M. Neuville / D. Roussel Sax / B. Chague

L'horreur vue avec des yeux d'enfants

En marge du drame, "Nous/Eux" (Wij/Zij en flamand) raconte surtout comment les enfants, à leur manière, sont capables d’assumer la violence d’un fait traumatique et d’en analyser le contenu avec clairvoyance par leur propre logique. Les deux interprètes, Gytha Paramentier et Roman Van Houtven, deviennent des enfants avides de relater "correctement" la tragédie qu’ils ont vécue. "Tout à coup avec une pièce de théâtre on peut faire du débriefing et de la résilience", explique Héléne Debacker, secrétaire Générale du Carré-Colonnes et du Festival F.A.B.

L'art comme vecteur d'explication

Les deux artistes sur scène parviennent grâce à la danse et au théâtre à raconter un événement tragique avec du recul, à hauteur d’enfant, sans pour autant en taire la gravité. La pièce destinée à un jeune public met en évidence avec lucidité et humour, le regard d’un garçon et d’une fille face à celui des adultes. Il s’agit à travers l’exemple de l’horreur dont est capable l’homme, d’en distinguer aussi son humanité. 
 

Nous Eux © fkph
"C'est une combinaison entre la danse et le théâtre de parler d'un sujet assez dur mais d'une manière accessible", souligne le danseur Roman Van Houtven. Le résultat de "Nous / Eux" place à l'équilibre le tragique et l'espoir. 

Présenté depuis 2014 sur les scènes du monde entier, "Nous/Eux" a déjà trouvé son public, jeunes spectateurs inclus. Proposé sur la scène des Colonnes de Blanquefort (en Gironde), il part ensuite en tournée dans plusieurs salles françaises jusqu'à la fin de l'année. 

Date de la tournée de "Nous / Eux" par la Cie Bronks
mar. 17 et mer. 18/10/2017, à Niort, Le Moulin du Roc
ven. 20 et sam. 21/10/2017 à Saintes, Gallia Théâtre
ven. 01/12/2017, au Festival théâtral du Val d'Oise 01 34 20 32 00
mar. 05/12/2017, à L’Agora / Espace James Chambaud, Lons +335 59 72 01 53
jeu. 07 et ven. 08/12/2017, Saint-Pée-sur-Nivelle, Espace culturel Larreko +33 5 59 54 93 96
mar. 12 et mer. 13/12/2017, Le quai, Angers, CDN