Décès du chorégraphe et mime britannique Lindsay Kemp

Mis à jour le 25/08/2018 à 18H39, publié le 25/08/2018 à 13H57
Lindsay Kemp dans son spectacle "Kemp danse: inventions et réincarnations" Santander, Cantabria, Espagne, 24 février 2016

Lindsay Kemp dans son spectacle "Kemp danse: inventions et réincarnations" Santander, Cantabria, Espagne, 24 février 2016

© Pedro Puente Hoyos/SIPA

Le chorégraphe, danseur et mime britannique Lindsay Kemp est décédé dans la nuit de vendredi à samedi, à l'âge de 80 ans, à Livourne, sur la côte toscane, où il habitait, rapportent samedi les médias italiens. David Bowie avait été très marqué par les cours pris auprès de lui.

Né en mai 1938 en Grande-Bretagne, Lindsay Kemp Lindsay Kemp étudie au Bearwood College, près de Wokingham puis fréquente la Bradford Art College qui compte parmi ses élèves Hilde Holger et le mime Marcel Marceau. Il commence à être connu dans les années 60 avec sa première compagnie de danse et un spectacle intitulé "Flowers". "Je l'ai produit avec 500 livres sterling reçues en héritage d'une tante", a-t-il raconté des années plus tard, selon le site du quotidien La Repubblica.

"C'est un monument d'émotions qui disparaît"

Il attire l'attention du public pour la première fois au festival d'Édimbourg en 1968. Kate Bush et David Bowie furent ses élèves. Au début des années 1970, il enseigne au Dance Centre à Floral Street, Covent Garden. La célébrité auprès du grand public viendra de sa collaboration avec David Bowie dans le spectacle Ziggy Stardust, lors de concerts en 1972.

"Quand un artiste comme Lindsay Kemp meurt c'est un monument d'émotions qui disparaît, un créateur courageux et révolutionnaire", a réagit sur Twitter l'acteur et metteur en scène italien Alessandro Gassmann.