Hip Opsession, duels de danse au sommet à Nantes

Par @Culturebox
Publié le 04/03/2018 à 18H15
Des duels de danse très relevés.

Des duels de danse très relevés.

© France 3 Culturebox

Jusqu’au 18 mars, le festival Hip OPsession bat son plein à Nantes avec des rappeurs, des graffeurs et des danseurs venus du monde entier. Au programme : expos, concerts, projections et surtout des battles de danse urbaine où virtuosité rime avec bon état d’esprit.

Créé en 2005, Hip OPsession est l’un des rares festivals entièrement dédiés à la culture hip hop en France. Durant plusieurs jours, il mobilise une vingtaine de lieux de l’agglomération nantaise et propose concerts, battles, stages, projections, conférences… Le wek-end d'ouverture du 3 et 4 mars aura attiré le grand public (2000 personnes) avec les désormais célèbres battles, ces duels de danse urbaine très codifiés.

Quelque 200 danseuses et danseurs venus du monde entier se sont retrouvés au Lieu unique à Nantes au centre de l'arène, sur un cercle où ils se défient à même le sol sous l'œil d'un jury. Ici, chacun est là pour se surpasser et tout donner, comme le disent les membres du crew La Haine dont le nom ne reflète pas forcément l'état d'esprit : " Il y a beaucoup d'énergie, d'échanges, de la tension mais une tension 'peace'", explique l'un des membres de l'équipe qui vient de terminer un duel avec l'équipe de Taïwan.

Reportage France 3 Pays de la Loire : A. Noussair / F. Bobet / S. Goubil

https://videos.francetv.fr/video/NI_1195863@Culture

Un pays, un style

Face à la diversité géographique des danseurs, on peut se poser cette question : est-ce que chaque pays a son style de hip hop ? Oui, selon les membres du Crew Redbull Bc One All stars : "Chaque pays est imprégné de son histoire et de ses modèles. La Corée est réputée pour ses chorégraphies très techniques et puissantes, la France pour son originalité et les États-Unis pour leur maîtrise des basiques car la discipline est née là-bas."

100% accessible

À noter que cette année, pour la première fois, le festival Hip HOpsession s'est organisé pour être 100% accessible aux personnes handicapées, comme par exemple la mise en place de battles de danse interprétées en langue des signes, des concerts en audiodescription, avec gilets et du mobilier vibrant.