Le danseur Salia Sanou en duo avec Nancy Huston et Germaine Acogny dans "Multiple-s"

Par @Culturebox
Mis à jour le 01/10/2018 à 21H55, publié le 30/09/2018 à 19H08
Salia Sanou, Nancy Huston et Germaine Acogny sur la scène des Francophonies en Limousin 

Salia Sanou, Nancy Huston et Germaine Acogny sur la scène des Francophonies en Limousin 

© Capture d'image France 3/Culturebox

Le danseur et chorégraphe burkinabé Salia Sanou a présenté aux Francophonies sa dernière création. "Multiple-s" met en scène l’écrivaine Nancy Huston et la chorégraphe franco-sénégalaise Germaine Acogny. Un spectacle sur le face à face et l’exil.

Salia Sanou a, une nouvelle fois, créé la surprise à la 35e édition des Francophonies en Limousin qui se poursuit jusqu'au 6 octobre. En dansant avec Nancy Huston et Germaine Acogny, il a offert au public deux duos inédits avec d’immenses créatrices. Mais que les fans de Salia Sanou se rassurent. D’autres représentations du spectacle "Multiple-s" sont prévues dans les mois à venir en France, en Belgique et au Burkina Faso.

Reportage : I. Rio / E. Boutin

https://videos.francetv.fr/video/NI_1296457@Culture

Quand les mots se dansent   

Le spectacle débute avec Nancy Huston. La romancière canadienne danse pour la première fois devant un public. Cette invitation à dialoguer autrement que par les mots, a séduit l’auteure.   

De toute ma vie, j’ai eu des activités physiques qui ont joué un rôle essentiel. Je crois que ça m’a même sauvée parfois.

Nancy Huston
Nancy Huston prend tout de même la parole dans ce spectacle en lisant ses textes. Des mots qui racontent la multiplicité des cultures. Un thème cher à Salia Sanou, qui travaille entre Montpellier et Ouagadougou. Dans son précédent spectacle, "Du désir d’horizons", le chorégraphe utilisait déjà les écrits de Nancy Huston sur l’exil, le déplacement des populations.
Salia Sanou et Nancy Huston  

Salia Sanou et Nancy Huston  

© Les Francophonies en Limousin

Des retrouvailles émouvantes avec "maman Germaine"

Pour la deuxième partie de "Multiple-s", Salia Sanou change de partenaire. Une partenaire qu’il appelle "maman".  Germaine Acogny, 74 ans et figure historique de la danse en Afrique, a formé Salia Sanou. Elle l’a accompagné dans ses premiers pas de danseur et de chorégraphe. Ces retrouvailles sur scène sont bien sûr un pur bonheur pour les deux danseurs mais surtout pour le public. Car c’est toute la complicité de la transmission qui s’offre aux téléspectateurs.
Salia Sanou et Germaine Acogny 

Salia Sanou et Germaine Acogny 

© Les Francophonies en Limousin

Un troisième duo en préparation

Salia Sanou, qui déborde de créativité, prépare un troisième duo avec le chanteur Babx. Une rencontre qui promet d’être pleine d’humanité avec un auteur compositeur interprète sensible au chaos de ce monde. Le dernier volet de "Multiple-s" sera présenté à "Montpellier Danse" en juin 2019.

Dates et lieux de la tournée

– 21 décembre : Festival "Dialogue de corps", Ouagadougou
– 9 avril 2019 : Théâtre Sorano, Toulouse
– 8 juin 2019 : Théâtre de La Raffinerie, dans le cadre de Charleroi Danse, Bruxelles
– juin 2019 : "Montpellier danse", Montpellier