"My Ladies Rock" : le chorégraphe Jean-Claude Gallotta convoque les voix mythiques du rock

Par @Culturebox
Mis à jour le 12/11/2017 à 19H07, publié le 12/11/2017 à 09H54
"My Ladies Rock" par le Groupe Emile Dubois (Compagnie Jean-Claude Gallotta)

"My Ladies Rock" par le Groupe Emile Dubois (Compagnie Jean-Claude Gallotta)

© Guy Delahaye

Le chorégraphe grenoblois Jean-Claude Gallotta et sa compagnie proposent "My Ladies Rock". Cette nouvelle création convoque certaines parmi les plus mythiques des voix féminines du rock. Il y a treize ans, pour "My Rock", ils avaient travaillé sur les morceaux d'autres artistes fétiches, tous des hommes de cette même époque. Janis Joplin succède donc aux Beatles et Wanda Jackson à Elvis Presley.

Rencontrer Jean-Claude Gallotta, c'est faire l'expérience de regarder dans les yeux d'un homme et d'y voir intacte la flamme qui y brûlait quand il était enfant. Il y a toujours, dans ses chorégraphies, la trace de ces rêves que l'on fait à tout âge et qui engagent autant le présent, que le passé et l'avenir. Adolescent, le futur chorégraphe écoutait les stars du rock. Il s'en est souvenu en 2004 lorsqu'avec sa compagnie Emile Dubois, il créait "My Rock", un spectacle composé de chansons qui avaient bercé ses jeunes années. Des morceaux interprétés par des hommes. Exclusivement. 

Le chorégraphe n'avait pas manqué de le remarquer et, près de quinze ans plus tard, il répare la faute sexiste qui n'en était pas une en proposant la version féminine de "My Rock", soit : "My Ladies Rock". A 67 ans, et avec cet air d'adolescent ébloui par les perpectives de la vie qui a toujours été la sienne, il visite donc une nouvelle fois le répertoire des années 65 à 75, cette apothéose de la musique populaire anglo-saxonne. Mais cette fois, côté femmes.

Reportage : France 3 Alpes M. Feutry / D. Bourget /G. Coutable / P. Espitallier / L. di Bin / M. Ducret
2017 voit la création de "My Ladies Rock" mais aussi la reprise, en parallèle du spectacle "masculin" de 2004, "My Rock".