"Now" de Carolyn Carlson, ici et maintenant !

Par @sophiejouve1 Rédactrice en chef adjointe de Culturebox, responsable de la rubrique Théâtre-Danse
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 09/11/2014 à 11H30
"Now" de Carolyn Carlson au théâtre de Chaillot

"Now" de Carolyn Carlson au théâtre de Chaillot

© Patrick Berger

A plus de 70 ans Carolyn Carlson ouvre une nouvelle page de sa vie. Elle s'est installée en résidence pour deux saisons au théâtre de Chaillot avec sa compagnie. C'est donc le premier travail de ce nouveau cycle qu'elle nous livre : "Now". Bientôt en replay sur Culturebox.

"Now", tout de suite, maintenant, c'est tout elle qui poursuit sa route après avoir dirigée pendant 10 ans le Centre chorégraphique national de Roubaix, sans se retourner, débordante d'énergie.
 
Jeudi, soir de première, elle accueille et place les invités. Pour un peu on la prendrait pour l'ouvreuse, si ce n'est cette incroyable silhouette, totalement danseuse même dans les gestes quotidiens.
 
"Now s'articule autour de 7 parties qui va du cocon de la maison à l'universel, une méditation d'une heure vingt sur une musique composée sur mesure par le fidèle René Aubry (superbe travail de spatialisation du son dans l'immense salle Jean Vilar). La chorégraphe dit s'être inspirée d'écrivains qui parlent du moment présent, Gaston Bachelard, Rudolf Steiner ou John Berger. Replaçant l'individu dans l'immensité de l'espace, dans le cosmos, dans la quête de la spiritualité. Des thèmes, qui on le sait, lui tiennent à coeur. 

JL.Serra, S.Lisnyj, S.Fouquet, L.Kulimoetoké

https://videos.francetv.fr/video/NI_153219@Culture

Un grand poème visuel bourré de force vitale
 
7 danseurs, tous de nationalités différentes, symbolique de l'universel dans un grand poème visuel bourré de force vitale (la souplesse et l'énergie), rappellent combien Carolyn Carlson est d'abord une chorégraphe américaine mais nourrie de bien d'autres influences.
 
La pièce, très intelligemment construite, nous fait passer du minuscule au cosmique, et ce passage par étape de l'infiniment petit à l'infiniment grand s'incarne véritablement par le talent de la chorégraphe et l'engagement des danseurs.
 
L'un d'eux, Juha Marsalo, se révèle d'ailleurs un excellent "diseur", parfois en français, le plus souvent en anglais de poèmes écrits par Carolyn Carlson et par lui-même et qui complètent par la parole, ce que le geste ne nous a pas dit.
 
On attend avec curiosité la suite de cette résidence de l'inépuisable légende qu'est Carolyn Carlson.
 

"Now" au Théâtre de Chaillot
Avec Constantine Baecher, Juha Marsalo, Céline Maufroid, Riccardo Meneghini, Yutaka Nakata, Sara Orselli, Sara Simeoni
1 place du Trocadéro, Paris XVIe
Du 6 au 16 novembre 2014
Réservation : 01 53 65 30 00
 


Eléments de biographie
Formée par la pédagogie d'Alwin Nikolais, Carolyn Carlson arrive en France en 1971. Elle signe l'année suivante, avec Rituel pour un rêve mort, un manifeste poétique qui définit son travail : une danse assurément tournée vers la philosophie et la spiritualité.
 
Figure majeure dans l'éclosion de la danse contemporaine en France, elle a été directrice artistique du Teatrodanza à La Fenice de Venise, du Ballet Cullberg à Stockholm, du Centre Chorégraphique National de Roubaix.
 
Elle est l'auteur de plus d'une centaine de pièces ("Densité 21,5", "Signes", "Blue Lady", "Inanna", et récemment "Pneuma" pour le Ballet de Bordeaux)
 
En 2006, son œuvre est récompensée par le premier Lion d'or jamais attribué à un chorégraphe par la Biennale de Venise.