Le temps d'aimer : Carolyn Carlson et Marie-Agnès Gillot en première mondiale

Publié le 08/09/2018 à 18H22
Marie-Agnès Gillot et Carolyn Carlson en répétition avant l'ouverture du festival "Le temps d'aimer" à Biarritz.

Marie-Agnès Gillot et Carolyn Carlson en répétition avant l'ouverture du festival "Le temps d'aimer" à Biarritz.

© France 3 / Culturebox

Elles se connaissent depuis longtemps, mais c’est la première fois qu’elles dansent ensemble. La chorégraphe américaine Carolyn Carlson et la danseuse étoile Marie-Agnès Gillot ont inauguré brillamment la 28e édition du festival "Le temps d’aimer la danse" ce vendredi 7 septembre à Biarritz. Rencontre avec deux stars de la danse mondiale peu avant la représentation.

Reportage : S. Deschamps / F. Cordier / O. Pallas
"Embers to embers". Des braises aux braises. Un titre qui traduit bien la passion incandescente qui unit depuis de longues années Carolyn Carlson et Marie-Agnès Gillot. En 2004, c’est après avoir dansé dans "Signes" de la chorégraphe américaine que la danseuse est propulsée étoile de l’Opéra de Paris. Un lien indéfectible, une amitié artistique profonde qui se concrétise aujourd’hui par ce duo unique et inédit. En ce vendredi 7 septembre, jour anniversaire de Marie-Agnès, Carolyn lui offre ce cadeau exceptionnel : une collaboration d’égale à égale entre deux danseuses et chorégraphes mondialement connues.
Carolyn Carlson et Marie-Agnès Gillot après une représentation de "Signes" à l'Opéra Bastille en 2008.

Carolyn Carlson et Marie-Agnès Gillot après une représentation de "Signes" à l'Opéra Bastille en 2008.

© Laurent Paillier / Le Pictorium / MaxPPP
La chorégraphie prend d’ailleurs la forme d’un dialogue dansé, chacune répondant à l’autre dans son style très personnel. Cet échange c’est Marie-Agnès Gillot qui l’a initié. Lorsque le directeur artistique du "Temps d’aimer" Thierry Malandain lui a donné carte blanche pour le spectacle inaugural du festival, la danseuse toute jeune retraitée de l’Opéra de Paris (qu’elle a quitté au printemps dernier) a immédiatement pensé à celle qui fut un peu son mentor : Carolyn Carlson. Au départ, la forme que prendrait cette collaboration n’était pas très claire. Finalement c’est le duo qui s’est imposé pour le plus grand plaisir du public biarrot qui a vécu, ce vendredi 7 septembre 2018, un grand moment de danse.