La vitrine du "Magasin" de Saint-Etienne transformée en scène de danse

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/01/2018 à 10H56, publié le 21/01/2018 à 10H15
"Disparition" au Magasin de Saint-Etienne, une performance chorégraphique in situ et évolutive créé par le chorégraphe Mathieu Heyraud 

"Disparition" au Magasin de Saint-Etienne, une performance chorégraphique in situ et évolutive créé par le chorégraphe Mathieu Heyraud 

© France 3 / Culturebox

A Saint-Etienne, "Le Magasin" est un espace bien connu pour ses actions culturelles. La compagnie R/Ô dirigée par Mathieu Heyraud y expérimente l’art chorégraphique en permanence. La performance du moment explore la "Disparition" progressive des êtres et des choses. De la vitrine à l'arrière-salle, la danse dialogue avec les passants jusqu'au 4 février 2018.

Dans le centre-ville de Saint-Etienne, il y a des magasins, pour faire les courses, et puis il y a "Le Magasin", pour faire le plein de culture.

Le chorégraphe Mathieu Heyraud de la compagnie R/O y propose "Disparition", une création quotidienne In Situ dansée avec la comédienne Margaux Desailly.

Reportage : J.Massard / S. Loeb / P. Gagnaire

https://videos.francetv.fr/video/NI_1167291@Culture

Disparaître 

"Disparition" est une proposition chorégraphique quotidienne qui parle de la disparition, de toutes les disparitions. Des plus anodines aux plus terribles. 
"Le magasin" Saint-Etienne

"Le magasin" Saint-Etienne

© France 3 / Culturebox
"C’est une création mouvante, on essaie de créer une nouvelle géographie de cet espace pour rendre le lieu surprenant", souligne Mathieu Heyraud.

L'installation chorégraphie monumentale, perceptible depuis la rue, est aussi une réflexion sur le visible et l’invisible. "On peut avoir envie de disparaître pour échapper à soi-même", confie la comédienne, Margaux Desailly.
"Disparition" ou l'art de se fondre dans le décor

"Disparition" ou l'art de se fondre dans le décor

© France 3 / Culturebox

Le Magasin : laboratoire à idées

Lieu d'échange et de création, sorte de laboratoire à idées, "Le Magasin" est aussi un espace d'accueil qui privilégie le contact direct entre le public et les artistes professionnels. Ici la proposition est de stimuler la curiosité, d’expérimenter un nouveau rapport à l’art, en accès direct et quotidien depuis la rue.