"Circonférence" : les expérimentations sonores du chorégraphe Nicolas Hubert

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 05/12/2013 à 16H38
"Circonférence" Improvisation gestuelle et sonore pour danseur et clarinettiste 

"Circonférence" Improvisation gestuelle et sonore pour danseur et clarinettiste 

© DR / Cie Epiderme

Dans la pièce "Circonférence", le chorégraphe Nicolas Hubert a invité le clarinettiste Michel Mandel à improviser une partition autour de l'absurdité des mouvements et des sons. Cet objet sonore et gestuel non identifié est le fruit d'une résidence d'artiste à la Rampe d'Echirolles. A découvrir jusqu'au 6 décembre 2013.

Pour cette troisième création, le chorégraphe Nicolas Hubert met une fois de plus au centre du plateau l'absurde et l'improvisation qui forment une danse où les corps et les sons se répondent.

Comme un écho à ses précédents spectacles -"Work in Regress" (2011) et Re-Flux (2012) - cette nouvelle chorégraphie de la compagnie Epiderme approfondit encore l'interêt que porte le chorégraphe aux autres métiers artistiques. "Conférence" est donc une pièce qui s'est construite sur l'écoute des autres interprètes, leur vécu et leurs expériences. 

Pour le clarinettiste Michel Mandel, la performance sans partition est intéressante, pour lui il s'agit "d'aller chercher la musique dans le récit des sons, ce qui n'empêche pas au voyage de se faire"

Reportage : D. Borelly, Y-M Glo, Hervé Cadet-Petit 

https://videos.francetv.fr/video/NI_140515@Culture

"Circonférence" au Cinéthéâtre de la Ponatière par la compagnie Epiderme de Nicolas Hubert à Echirolles
Jusqu'au 6 décembre 2013.
2, avenue Paul Vaillant-Couturier 38130 Echirolles