Cédric Charron : danseur performeur, double du chorégraphe Jan Fabre depuis 20 ans

Mis à jour le 15/02/2019 à 18H11, publié le 15/02/2019 à 18H07
Cédric Charron danse "Attends, attends, attends" de Jan Fabre

Cédric Charron danse "Attends, attends, attends" de Jan Fabre

© France 3 / Culturebox

Il collabore avec Jan Fabre depuis près de 20 ans, le danseur Cédric Charron se délecte de l'univers déjanté du chorégraphe belge. En tournée avec la compagnie Troubleyn, il présente actuellement deux pièces phare du répertoire : "Attends, attends, attends... (pour mon père)" et "Belgian Rules"

Monstre sacré des arts visuels et de la scène, enfant terrible de la danse contemporaine, Jan Fabre n'en finit pas d'interpeller les dieux de la création. Quarante ans de recherche et de réflexion, le plasticien flamand allie performance, théâtre et danse. Sa compagnie Troubleyn est aussi un laboratoire qui infuse de nouveaux performeurs. En solo ou groupe, Cédric Charron collabore aux projets depuis près de 20 ans. La scène Nationale Bonlieu Annecy accueillait un "Grand format" autour du chorégraphe belge. Projections, conférences, expositions, pièces, une immersion pour mieux comprendre l'œuvre d'un artiste.

Reportage : D. Borelly / F. Céroni, L. Bouchaud 

https://videos.francetv.fr/video/NI_1362047@Culture

"Attends, attends, attends (pour mon père)"

Créé en 2015, "Attends, attends, attends" est un solo éblouissant, spécialement créé pour Cédric Charron. Il puise ses références dans la mythologie grecque et montre dans une brume inquiétante un fils fantasmant un dialogue imaginaire avec son père. Sur les bords du Styx (fleuve des enfers), le fils apostrophe son père le suppliant de suspendre le temps. 

Le tohu-bohu belge

Subversif, sulfureux et provocateur, Jan Fabre le créateur anversois fait valser les codes. Comme dans ce "Belgian Rules" qui dégomme ou encense sans complexe le plat pays. Les frites, la bière et le carnaval, le tout sur la musique de Stromae, le performeur passe à la moulinette sa terre d'origine. Cédric Charron y arbore une ceinture de canettes Duvel en guise de jupette. 3 h 45 de performance entre l’hommage et la satire. 
"Belgian Rules" est présentée du 22 au 24 mars 2019 à la grande Halle de la Vilette