Biennale de la danse

du 14 au 30 septembre 2016

Biennale de la danse : Rocío Molina réinvente un flamenco sauvage et contemporain

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 19/09/2014 à 12H22
Rocío Molina bouscule les codes du flamenco avec une danse pleine d'énergie contemporaine

Rocío Molina bouscule les codes du flamenco avec une danse pleine d'énergie contemporaine

© France 3 Culturebox

Puissance, énergie, grâce et précision. Les mots ne manquent pas pour décrire le talent et l’incroyable présence sur scène de Rocío Molina. La danseuse espagnole présente le 19 septembre sa nouvelle création, « Bosque Ardora », au Théâtre de Villefranche-sur-Saône, dans le cadre de la Biennale de la Danse de Lyon. L’occasion de découvrir un flamenco exalté et épuré, résolument contemporain.

Reportage : S. Adam / C. Cherry-Pellat / C. Tremosa / C. Martin 

https://videos.francetv.fr/video/NI_152019@Culture

Il paraît que Baryshnikov s’est agenouillé devant elle après l’avoir vue danser. On le croit sans peine tant Rocío Molina dégage quelque chose de sauvage et d'envoutant. Née en 1984 d’une mère danseuse classique, Rocío n’a que trois ans quand elle commence à danser. A 13 ans, elle quitte Málaga pour faire ses classes au Conservatoire Royal de la Danse à Madrid. Quatre ans plus tard, elle intègre la compagnie de danse de María Pagès, une des plus célèbres danseuses de flamenco, avant de créer sa propre compagnie à l’âge de 19 ans. Son talent est éclaboussant et d’une telle évidence qu’elle a reçu le Prix national de la danse d’Espagne, et, fait exceptionnel, avant ses 30 ans.
 
Femme forte et danseuse animale

En résidence au Théâtre de Villefranche-sur-Saône, Rocío Molina a créé "Bosque Ardora", une nouvelle pièce qui emmène le spectateur au cœur d’une forêt imaginaire où la danseuse joue un rôle ambigu, à la fois femme et animal, chasseresse et créature mythologique. Un spectacle « grand format » avec sur scène, aux côtés de Rocío Molina les danseurs Eduardo Guerrero et David Coria et de nombreux musiciens.

"Bosque Ardora" de Rocío Molina au Théâtre de Villfranche-sur-Saône le 19 septembre à 20h30 - durée : 1h15