"Asphalte" : Pierre Rigal transforme les humains en robot au rythme du hip hop

Par @Culturebox
Publié le 08/12/2017 à 14H10
"Asphalte", la célèbre pièce de Pierre Rigal est présentée au théâtre des Mazades de Toulouse

"Asphalte", la célèbre pièce de Pierre Rigal est présentée au théâtre des Mazades de Toulouse

© France 3 / Culturebox

Le chorégraphe toulousain Pierre Rigal présente pour la première fois chez lui son spectacle "Asphalte". Une pièce chorégraphique créée en 2009 qui a déjà rencontré un énorme succès dans le monde entier. Hip-hop, robots et créatures monstrueuses, un univers étrange et intrigant à découvrir vendredi 8 décembre 2017 au théâtre des Mazades de Toulouse.

Après un joli tour du monde, le spectacle chorégraphique de Pierre Rigal "Asphalte" est programmé pour deux séances (14h30 et 20h30) à Toulouse le 8 décembre 2017 au Centre culturel des Mazades. Une pièce d'une extrême modernité qui mélange la force du hip-hop, une scénographie graphique et abstraite et la puissance des mots. A quelques heures de la présentation au théâtre des Mazades, Pierre Rigal dirige les dernières répétitions.

Reportage : C. Frechinos / E. Coorevits / P. Dick

https://videos.francetv.fr/video/NI_1138533@Culture

Le Hip-hop et la poésie

Sur le plateau, ils sont cinq. Quatre garçons et une fille qui voyagent constamment autour d'un bloc de lumière tridimensionnel, sorte de monolithe variable et interactif. "Asphalte" est le fruit de la rencontre entre Pierre Rigal et cinq danseurs hip-hop, chacun spécialisé dans une technique différente : Break, Popping, New Style, Liquid et Krumping. "Asphalte" a vu le jour en 2009 lors d'une résidence au festival Suresnes Cités Danse. "Pendant la création on s'est amusé à faire plein de bêtises, et lui avec son œil il a réussi à rassembler tout ça et à rajouter de l'émotion", rapporte Bee-D Saint Maximin, danseur de Hip-Hop.
asphalte à Toulouse © France 3 / Culturebox

Retrouver l'Humain

Mi- humains, mi- robots, les danseurs évoluent dans un univers graphique et sonore qui rappelle un peu celui de la bande dessinée et de la science-fiction. Petit à petit, ces créatures perdent leur humanité, leur qualité organique, pour devenir des robots.
asphalte pierre rigal photol.png © France 3 / Culturebox

"Ils sont d'abord des humains, puis ils se transforment, se robotisent, s'animalisent, deviennent difformes, c'est l'idée que la vie, le contexte et l'environnement modifient les corps des personnes", explique Pierre Rigal. Ces êtres se métamorphosent lentement en créatures monstrueuses et fantomatiques voire inquiétantes mais drôles à la fois.

Après Toulouse "Asphalte" sera présenté à Marmande Théâtre Comoedia le 4 mars 2018 et à Tournefeuille - L’Escale le 30 mars 2018