Le portrait d’une danseuse étoile et chorégraphe exceptionnelle

Marie-Agnès Gillot fera ses adieux à la scène le 31 mars 2018. À partir d’images d’archives, de témoignages de proches, etc. découvrez le portrait de cette danseuse atypique.

Le grand écart, c’est ma spécialité. C’est la première position que je fais le matin. Cela ne me coûte rien. C’est peut-être pour cela que je fais des grands écarts tout le temps, artistiques et physiques

Marie-Agnès Gillot

Marie-Agnès Gillot entre à l’école de danse à l’âge de neuf ans et sa double scoliose ne l’empêche pas d’être nommée étoile en 2004. Son look de “nageuse” plutôt que de brindille lui vaut le statut de singulière. En 2018, la danseuse et chorégraphe danse en tant que soliste dans le Boléro de Ravel à l’Opéra de Paris, avant de faire ses adieux à la scène le 31 mars avec “Orphée et Eurydice”, l’opéra de Christoph Willibald Gluck chorégraphié par Pina Bausch. Laurent Goumarre, Anne-Solen Douguet et Damien Cabrespines dressent son portrait dans un documentaire qui réunit Carolyn Carlson, Marianne Faithfull, MCSolaar, Walter Von Bereindonck, Pierre Lacotte, Ghislaine Thesmar, Florence Clerc, Eric Reinhardt,, Germain Louvet, Chantal Ruault, Madame Beaumont.  

 

Distribution

  • Date 25 mars 2018
  • Durée 1h
  • Genre Danse
  • Production Tangaro et l’Opéra national de Paris, avec la participation de France Télévisions et TV5 Monde
  • Réalisation Anne-Solen Douguet et Damien Cabrespines
  • Auteurs Anne-Solen Douguet, Damien Cabrespines et Laurent Goumarre