Dans la maison du peintre fauviste André Derain

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 21/08/2009 à 15H03
Dans la maison du peintre fauviste André Derain

Dans la maison du peintre fauviste André Derain

© Culturebox

https://videos.francetv.fr/video/NI_479319@Culture

En entrant dans la maison de quelqu'un, on le connait un peu mieux. Le peintre fauviste André Derain a vécu à Chambourcy. Sa demeure est encore empreinte de son univers et de ses œuvres. Visite dans ce reportage en compagnie de sa petite-nièce Javotte.

La date de naissance du fauvisme a été fixée à l'automne 1905. Une exposition d'œuvres est organisée au Grand Palais à Paris. Le public et les critiques crient au scandale en découvrant des formes et dessins simplifiés, et de curieux contrastes de couleurs. On parle alors de "bariolages informes", de "brosses à délires". Cette nouvelle façon de créer se retrouve chez Derain, Matisse, Gauguin, Vlaminck ou Bonnard. Leurs recherches se concentrent notamment sur les émotions que peuvent susciter les couleurs. Le courant laisse des toiles considérées comme des chef-d'œuvres, mais meure rapidement. On considère que le fauvisme s'est éteint en 1910. Il a toutefois ouvert la voie à d'autres peintres avant-gardistes. Reste que l'existence même de ce courant pictural est mise en cause par les historiens d'art, du fait de la diversité des styles des artistes réunis sous cette appellation, et de l'absence de définition d'une ligne directrice, de manifeste.