Julianne Moore, Jodie Foster et Cher appellent à voter pour les législatives américaines

Mis à jour le 31/10/2018 à 10H46, publié le 31/10/2018 à 10H43
Julianne Moore lors des 'InStyleAwards" de 2016 à Los Angeles.

Julianne Moore lors des 'InStyleAwards" de 2016 à Los Angeles.

© JONATHAN LEIBSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Plusieurs femmes célèbres, dont les actrices Julianne Moore et Jodie Foster ou la chanteuse Cher appellent à voter lors des législatives américaines du 6 novembre. Leur message a été diffusé dans une vidéo produite par l'homme d'affaires Michael Bloomberg et publiée le 30 octobre.

"Qu'est ce qui est important pour vous ?", demande la chanteuse Cher pour introduire la vidéo. Si le nom de Donald Trump n'est jamais mentionné, cet appel est clairement destiné aux électeurs, les femmes en particulier, qui souhaitent un changement de politique au plus haut niveau de l'Etat américain. Les élections de mi-mandat de mardi 6 novembre doivent permettre de renouveler la totalité de la Chambre des représentants et environ un tiers du Sénat américain.

"Si les droits fondamentaux comptent, alors votez"

"Si vous n'en pouvez plus des fusillades dans les écoles", lance Ellen Pompeo, l'héroïne de la série "Grey's Anatomy". Elle appelle ainsi à une réforme de la législation sur les armes. Un changement auquel s'oppose en grande partie Donald Trump. Il est aussi question, dans ce petit film d'une minute réalisé par Jodie Foster, du respect des libertés, notamment celle de la presse. "Si les droits fondamentaux comptent, alors votez", poursuit la comédienne américaine Lily Tomlin. Parmi les célébrités apparaissant dans la vidéo figurent également Felicity Huffman ("Desperate Housewives") ou Constance Wu ("Crazy Rich Asians").

 

Une vidéo financée par le soutien démocrate Michael Bloomberg

La vidéo a été financée par le comité d'action politique ou "super PAC" Independence USA PAC, de l'ancien maire de New York et milliardaire Michael Bloomberg. L'homme d'affaires, qui envisage de se présenter à l'élection présidentielle de 2020, a annoncé qu'il ne soutiendrait que des candidats démocrates pour ces législatives, après avoir aidé des candidats des deux bords, républicains et démocrates, par le passé.
 
La vidéo du 30 octobre, qui inclut aussi la jeune femme d'origine vénézuélienne Lele Pons, forte de plus de 12 millions d'abonnés sur YouTube, fait écho à une autre diffusée fin septembre 2016, qui mettait en scène un aéropage de stars de Hollywood, notamment Scarlett Johansson et Robert Downey Jr. Financée par un comité d'action politique, ou "super PAC", soutenant la candidate démocrate Hillary Clinton, le message appelait également à voter, mais aussi à faire échec à Donald Trump.