Quand le rap de Jason Levine vole au secours des profs d'anglais

Par @Culturebox
Mis à jour le 02/02/2018 à 18H17, publié le 02/02/2018 à 18H09
Jason Levine en plein rap scolaire

Jason Levine en plein rap scolaire

© France 3 Culturebox capture d'écran

En Loire-Atlantique, une prof d'anglais du collège Saint-Joseph d'Herbignac a eu l'idée d'inviter Jason Levine, un collègue américain qui enseigne sa langue grâce au rap. Une méthode qui permet aux élèves de mieux mémoriser les fameux verbes irréguliers mais aussi de se familiariser avec son rythme propre. L’expérience a été concluante et les élèves ont semblé apprécier.

Les verbes irréguliers... Le cauchemar des élèves en cours d'anglais. Pourquoi "Catch, caught, caught" et pourquoi "break, broke, broken" ? Un casse-tête. Et il est souvent inutile de les répéter à l'envi, quand ça ne veut pas rentrer, ça ne rentre pas. Sauf que, comme pour la fameuse table de multipication, il suffit peut-être de leur accoler un rythme, voire une mélodie, pour que tout d'un coup, l'apprentissage devienne un jeu, un plaisir. C'est ainsi que Jason Levine, professeur d'anglais et rappeur, vient dans les classes avec sa méthode. Les verbes irréguliers, les structures de phrases, le vocabulaire, plus rien n'est ânonné, tout est scandé, chanté, rythmé. Et c'est bien connu, quand on prend du plaisir à apprendre, on retient mieux. L'expérience est convaincante et même si l'on n'est pas fan de rap, on sent la différence. Jason est passé dans la classe d'Agnès Ryo, professeur d'anglais au collège Saint-Joseph d'Herbignac en Loire-Atlantique.

Reportage : France 3 Pays de la Loire M. N'Guenor / C. François / P. Coat