"Marie Curie, une femme au Panthéon", l'exposition hommage à une scientifique d'exception

Mis à jour le 20/11/2017 à 18H57, publié le 20/11/2017 à 18H56
Marie Sklodowska-Curie

Marie Sklodowska-Curie

© LASKI/SIPA

Jusqu'au 4 mars 2018, le Panthéon propose une exposition en hommage à Marie Curie. Première femme à y être accueillie pour ses mérites propres, la scientifique y repose depuis le 20 avril 1995 aux côtés de son époux, Pierre Curie. "Marie Curie, une femme au Panthéon" donne l'occasion de comprendre le parcours de cette chercheuse née polonaise et reposant parmi les "grands hommes" de la nation.

Le cercueil dans lequel Marie Curie repose au Panthéon contient une couche de plomb de 2,5 mm d'épaisseur. Cette simple information permet de comprendre que la chercheuse a sacrifié sa vie à ses recherches. Elle est en effet morte à 66 ans en 1934 d'une leucémie consécutive à ses recherches sur le radium, un composant très radioactif. En 1995, le président Mitterrand décide de faire transférer son corps au Panthéon et, pour ne pas les séparer, que son mari Pierre l'y accompagnera.

L'exposition "Marie Curie, une femme au Panthéon" rappelle la vie de celle qui fut la première femme à recevoir un prix Nobel (partagé avec son mari Pierre et Henri Becquerel) et la première également à entrer au Panthéon pour ses mérites propres. Elle aurait eu 150 ans en 2017.

Reportage : France 3 Paris Île-de-France A. Blacher / M. Chambrial  / A. Sfez

https://videos.francetv.fr/video/NI_1125675@Culture

L'exposition "Marie Curie, une femme au Panthéon" est organisée conjointement par l'Institut Curie, le Musée Curie et le Centre des monuments nationaux.