Le Parc de La Villette en fête ce week-end pour ses 35 ans

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Mis à jour le 24/03/2018 à 11H37, publié le 23/03/2018 à 20H15
Le parc de la Villette et le canal de l'Ourcq à Paris.

Le parc de la Villette et le canal de l'Ourcq à Paris.

© Gardel Bertrand / Hemis.fr /AFP

Spectacles, expositions, performances, ateliers, visites architecturales : le parc de La Villette souffle ses 35 bougies ce week-end (24 et 25 mars 2018) avec de nombreuses activités festives gratuites.

Fête indienne de la couleur samedi et grand bal dimanche

Samedi 24 mars, les visiteurs sont invités à célébrer le printemps en participant à une holi party, la fête indienne de la couleur. Au son d'un orchestre traditionnel, ils pourront effectuer des lâchers de poudres colorées. 

Dimanche 25 mars, les Parisiens sont conviés à un Grand Bal Modern Style au Zénith. Une vingtaine de jeunes danseurs du Conservatoire de Paris montreront les chorégraphies, 60 collégiens entraîneront les participants, le tout sur des chansons interprétées par plus de 300 collégiens et lycéens et un orchestre de 10 jeunes musiciens du Conservatoire de Paris.
 

Expositions et installations à voir dans le parc

À voir aussi, les expositions et installations dans l'ensemble du parc. Pour sa première exposition majeure en France, l'artiste américain Will Ryman a choisi de présenter trois ensembles de sculptures: un groupe de sept pièces représentant des têtes, d'où son nom, "Heads", déployé autour de la Fontaine-aux-Lions. Un labyrinthe intitulé "Pac-Lab" est installé près de la Géode et un bronze de 4 m de haut, "Sysiphus", de quatre mètres de haut, sur la prairie du cercle sud. 

En collaboration avec les Beaux-Arts de Paris, 51 jeunes créateurs issus de l'école et choisis par les professeurs vont présenter leurs œuvres jusqu'au 8 avril. L'occasion de découvrir un panorama de la jeune création française. 

Rencontre avec l'architecte Tschumi et visites du parc

Une rencontre entre l'architecte du parc, Bernard Tschumi, et Jack Lang aura lieu au sujet de l'image numérique. Avec cette question : "serait-il encore possible aujourd'hui de concevoir le parc à partir d'une pensée abstraite ?" 

Des visites du parc, avec ses 26 folies et ses 12 jardins, mais aussi de la Philharmonie sont également proposées. Ainsi que des ateliers, des démonstrations équestres, des concerts (Des artistes psychédéliques nordiques au Trabendo, Guem à la Petite Halle, Le garçon du dernier rang au Théâtre de Paris-Villette).

Consultez le programme détaillé ici.

D'une superficie de 55 ha, le parc accueille 10 millions de visiteurs par an. Son architecte, le Français d'origine suisse Bernard Tschumi, lauréat en 1983 du concours international, a conçu son projet de parc urbain autour d'une trame de points - les folies rouge vif - , de lignes et de surface, les espaces verts de détente et de loisirs.