La Tour Eiffel éteinte mercredi soir en hommage aux victimes de Strasbourg

Par Culturebox (avec AFP) @Culturebox
Mis à jour le 12/12/2018 à 19H49, publié le 12/12/2018 à 19H35
La Tour Eiffel vue depuis l'esplanade du Parvis des droits de l'Homme, au Trocadéro.

La Tour Eiffel vue depuis l'esplanade du Parvis des droits de l'Homme, au Trocadéro.

© NICOLAS MESSYASZ/SIPA

La Tour Eiffel sera éteinte mercredi soir à minuit "en hommage aux victimes de l'attaque" survenue la veille à Strasbourg, a annoncé la maire de Paris Anne Hidalgo sur Twitter.


La maire socialiste a également adressé son "soutien aux proches (des victimes) et à l'ensemble des Strasbourgeois", dans ce message publié mercredi en fin de journée.
Le monument emblème de la capitale française est régulièrement éteint en hommage aux victimes d'attentats dans le monde.

Deux personnes sont mortes et une troisième était en situation de mort cérébrale, après une attaque survenue mardi soir sur le marché de Noël de Strasbourg. L'assaillant, qui a crié "Allah Akbar" lors de son équipée sanglante, était activement recherché mercredi.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "assassinats, tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle".

La France vit sous une menace terroriste élevée depuis la vague d'attentats jihadistes sans précédent, qui a fait 246 tués depuis 2015, jusqu'à l'attentat de Strasbourg ayant fait deux morts.