Nuits chimériques et magiques au Mans qui s’illumine pendant tout l’été

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 23/07/2016 à 17H52
Sur la façade de la cathédrale Saint-Julien, le concert des anges.

Sur la façade de la cathédrale Saint-Julien, le concert des anges.

© Rollinger-ANA/Only France

Un petit air de magie flotte cet été sur les ruelles médiévales du Mans. Jusqu’au 3 septembre, les principaux monuments de la Cité Plantagenêt reprennent vie sous la baguette magique des scénographes de Skertzò. "La nuit des chimères", un parcours spectacle gratuit qui ressuscite les légendes des siècles passés.

Reportage : W.Colin / C.Mordrelle / C.Massé

https://videos.francetv.fr/video/NI_763995@Culture

C’est l’un des ensembles médiévaux les mieux conservés d’europe. A la lumière du jour, Le  Mans est déjà un bijou du patrimoine mondial. Mais tous les étés, à la nuit tombée, les ruelles de la vieille ville se peuplent de créatures étranges. Depuis plus de 10 ans, l’atelier parisien Skertzò (à qui l'on doit notamment la mise en lumière de la cathédrale de Strasbourg à l'occasion de son millénaire et celle du tunnel de la Croix-Rousse à Lyon) illumine les principaux monuments de la cité, berceau de la lignée des Plantagenêts.
Cours, escaliers, murailles...et la superbe cathédrale St Julien, point de départ de cette déambulation magique.
En 2016, les anges et les démons qui ornent le porche principal et le chevet de l’édifice sont rejoints par des pèlerins, tous droits sortis de la pierre du porche royal, sur la façade Est de la cathédrale.

Plus que des illuminations, le son et lumière prend ici des allures d’enluminures qui rappellent au promeneur la polychromie des temps passés. Un spectacle magnifique - et gratuit - à découvrir jusqu’à la fin de l’été.