La Symphonie des Siècles ouvre le festival de Laon

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 06/09/2016 à 11H46
"La Symphonie des Siècles" a été créé en 2003 par François-Xavier Roth.

"La Symphonie des Siècles" a été créé en 2003 par François-Xavier Roth.

© capture d'écran France 3 / Culturebox

Le festival de musique classique de Laon dans l’Aisne s'est ouvert ce dimanche avec l’orchestre "La symphonie des Siècles" dirigé par François-Xavier Roth. Pour cette 28e édition, les variations symphoniques sont à l’honneur. Une diversité de répertoire à entendre jusqu’au 16 octobre, grâce à une dizaine d’événements.

La pratique symphonique dans son panorama le plus large, c’est l’idée de cette édition 2016 du festival de musique classique de Laon. Et le ton de l’évènement a été donné dès le concert d’ouverture ce dimanche, avec "La Symphonie des Siècles", l’atelier départemental d’orchestre symphonique de l’Aisne qui réunit professionnels et amateurs. Pour preuve, sur les 110 musiciens de l’orchestre, 80% sont des amateurs, issus des écoles de musiques et conservatoires de l’Aisne.

La manifestation prend alors une autre dimension. "C’est une manifestation de prestige, musicalement parlant, mais elle nourrit aussi le territoire à travers une expérience comme celle-ci puisqu’elle concerne beaucoup de jeunes qui sont issus de l’ensemble du département", mentionne Jean-Michel Verneiges, l’organisateur du festival.

Reportage : M. Benoist / J. Delance / O. Bounaud / C. Delangle

https://videos.francetv.fr/video/NI_792131@Culture

Une touche internationale

À la tête de l’orchestre symphonique de "La Symphonie des Siècles", le chef François-Xavier Roth, est reconnu pour son travail avec les plus grands orchestres du monde comme l’orchestre symphonique de la SWR de Baden-Baden ou le prestigieux orchestre National de la BBC de Wales. Le festival de musique classique de Laon, s’inscrit dans un haut niveau d’exigence musicale, qui n’est pas près de retomber.
"Nous avons à cœur de choisir tous les ans de grandes œuvres symphoniques, que tous ces musiciens ne pourraient pas jouer au sein d’un conservatoire. Là, nous avons tous les instruments réunis pour jouer des grandes œuvres du répertoire mais surtout des œuvres qui ne se jouent pas si facilement. Il faut les travailler comme un orchestre professionnel", souligne le chef-d’orchestre François-Xavier Roth. Cette rencontre entre professionnels et amateurs, permet aux plus jeunes d'être galvanisés par l’énergie du groupe.

J’ai l’impression que tous l’orchestre est connecté, et c’est vraiment génial. On est tous là pour la même chose et le public n’existe plus

Camille Colin, jeune violoncelliste

Le prochain rendez-vous du festival de musique classique de Laon a lieu le 9 septembre avec l’orchestre Français des Jeunes, dirigé par David Zinman dans la cathédrale de Laon.