Chorégies d'Orange : "La Traviata" s'annonce flamboyante avec Ermonela Jaho et Placido Domingo

Par @Culturebox
Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 02/08/2016 à 15H12
La soprano Ermonela Jaho (Violetta) et Fransesco Meli (Alfredo), interprètes de La Traviata, l'un des opéras plus joués au monde.

La soprano Ermonela Jaho (Violetta) et Fransesco Meli (Alfredo), interprètes de La Traviata, l'un des opéras plus joués au monde.

© Philippe Gromelle Orange

C’est l’un des rendez-vous phare des Chorégies 2016 : "La Traviata" de Verdi au théâtre antique les 3 et 6 août (retransmise le même jour sur France 3 et Culturebox). Changement notoire : la soprano allemande Diana Damrau, souffrante, est remplacée par l’albanaise Ermonela Jaho qui endosse le rôle principal. Avec elle sur scène, Placido Domnigo qui fait son grand retour aux Chorégies d'Orange.

Remplacer au pied levé, moins d'une semaine avant la première, une autre cantatrice, dans un rôle aussi fort que celui de Violette dans "La Traviata" : sacré challenge pour Ermonela Jaho ! Mais la soprano albanaise de 42 ans a un avantage : elle connaît bien le théâtre antique des Chorégies. Les 9 et 12 juillet dernier, elle était déjà sur scène, incarnant Cio-Cio dans "Madame Butterfly" face à Bryan Himel. Elle est déjà rentrée à New York quand elle a été rappelée pour remplacer Diana Damrau.
 
En quelques jours,  Ermonela Jaho s’est appropriée le personnage de Violetta Valéry (qu'elle a déjà interprété en 2015), cette courtisane qui vit un amour impossible avec Alfredo Germont (Fransesco Meli), jeune homme de bonne famille dont le père (Placido Domingo) voit d’un très mauvais œil cette relation jugée peu respectable.
 
Un aperçu de son talent lors de la générale qui a eu lieu le 31 juillet devant 6000 spectateurs.

Reportage : G. Milliet-Bouquet / F. Di Cesare / R. Raynaud / A. Despretz

https://videos.francetv.fr/video/NI_769205@Culture

Le retour de Placido Domingo

Cette "Traviata" aux Chorégies  marque aussi le grand retour de Placido Domingo dans le festival. Cela fait trente-huit ans que le ténor espagnol n'est pas venu chanter un opéra à Orange ! La dernière fois, c’était en 1978 dans "Samson et Dalila" de Camille Saint-Saëns.
Placido Domindo incarne Giorgi Germont

Placido Domindo incarne Giorgi Germont

© Philippe Gromelle Orange
Côté mise en scène, c’est le marseillais Louis Désiré qui est aux manettes. Lui aussi connaît bien les Chorégies. On luit doit "Rigoletto" en 2011 et "Carmen" en 2015. Quant au chef d'orchestre trentenaire Daniele Rustioni, il dirigera les chœurs des Opéra de Nantes-Angers, Avignon et Marseille et l'Orchestre de Bordeaux Aquitaine.

A ne pas manquer : "La Traviata" sera retransmise le 3 août à partir de 22h25 sur France 3 et Culturebox, précédée à 20h55 par un documentaire sur Placido Domingo.