Des stations du métro parisien porteront le nom de Lucie Aubrac et de Barbara

Mis à jour le 20/06/2018 à 14H32, publié le 20/06/2018 à 13H04
Lucie Aubrac (à gauche) et la chanteuse Barbara (à droite)

Lucie Aubrac (à gauche) et la chanteuse Barbara (à droite)

© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP - Jean-Pierre PREVEL / AFP

D'après une information du journal Le Parisien, deux futures stations de la ligne 4 du métro parisien allant jusqu'à Bagneux, porteront le nom de deux femmes : Lucie Aubrac et Barbara. C'est le résultat du vote en ligne organisé par Ile-de-France Mobilités, le syndicat des transports de la région, auprès de 30.000 participants.

Les deux nouvelles stations de la ligne 4 (qui relie actuellement la Porte de Clignancourt au nord à la Mairie de Montrouge au sud) qui s'étendra jusqu'à Bagneux seront mises en service en 2021.

Le vote a été lancé il y a un mois par le syndicat des transports franciliens, c'était une première. 30.000 personnes ont participé au vote. Trois noms étaient proposés par station. Il fallait que ce soit suffisamment court et représenter quelque chose "pour se repérer".

Coluche et Nina Simone recalés

La figure de la grande résistante Lucie Aubrac, décédée en mars 2007, s'est imposée pour la station qui sera le terminus de la ligne, dans le quartier Victor Hugo de Bagneux.
Lucie Aubrac avec Raymond, mari et compagnon de résistance.

Lucie Aubrac avec Raymond, mari et compagnon de résistance.

© MORRIS RAYMOND/SIPA
Les deux autres propositions concurrentes étaient "Nina Simone" et "Champ des oiseaux".

"Barbara" l'a emporté contre "Coluche" et "Fort de Montrouge" pour la station située entre Montrouge et Bagneux, actuellement appelée Verdun-sud.
La chanteuse, auteure de textes et mélodies restées dans la mémoire collective comme "L'aigle noir" ou "Dis, quand reviendras-tu ?" a disparu en 1997.